AccueilSiteFAQRechercherS'enregistrerClassement L1Connexion

Partagez | 
 

 [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mer 11 Juil - 12:15:24

Les jeunes prennent la place

La classe biberon de l'OM prend ses marques au sein du groupe pro. Pour eux, c'est du petit lait ! Mais sur le long terme, peuvent-ils vraiment s'accrocher ?

Lorsqu'il a célébré son but égalisateur à la dernière minute, dimanche soir lors du match face à Sion, Loïc Rémy a du prendre un coup de vieux. Autour de lui, que des jeunots ! On a calculé, l'OM a fini la rencontre avec une moyenne d'âge de 21 ans :

Bracigliano (32 ans) - Azouni (18 ans), Mango (20 ans), N'Diaye (26 ans), Aloé (18 ans) - Mbow (24 ans), Diop (18 ans), Ammari (20 ans) Omrani (19 ans), Jobello (18 ans), Rémy (25 ans).

La touche fraîcheur qui manquait au groupe ?

Jamais l'OM n'avait aligné autant des jeunes, même en amical. "Élie a à sa disposition quasiment 80% de gamins !" s'exclame ainsi José Anigo, fervent partisan de cette nouvelle vague. Petit clin d'oeil, c'est donc dans cette configuration-là que l'OM a marqué le seul but du match. La joie des minots a fait plaisir à voir. Elle leur appartient un peu, comme si ce but était venu récompenser leur première semaine avec les "grands". Dans le cadre alpin de la Suisse, les jeunes ont amené eux aussi leur touche de fraicheur dans le groupe olympien "Ça met une ambiance supplémentaire", reconnait André-Pierre Gignac qui prend un malin plaisir à les écouter chaque soir à tour de rôle pousser la chansonnette à table, comme le veut la tradition pour les nouveaux arrivants dans le groupe. L'intégration passe aussi par là.

Apparemment, les jeunes n'ont pas froid aux yeux. L'animateur du vestiaire Souleymane Diawara le confirme, lui qui n'avait pas été tendre avec eux dans ses dernières déclarations : "Franchement, je suis surpris. Je pensais que ça allait faire les jeunes d'un côté et les anciens de l'autre, mais tout le monde se mélangent, ça donne une super ambiance. Ce sont même eux qui nous chambrent !" Très fier d'avoir joué son premier match avec les pros (et d'avoir été le dernier passeur pour Rémy sur son but) Najib Ammari acquiesce : "Les anciens nous ont très bien accueillis. Il y a une très bonne ambiance dans le groupe entre les anciens et les plus jeunes. C'est un très bon mélange, et cela se passe super bien pour nous."

Attention tout de même à ne pas prendre la grosse tête, car comme le faisait remarquer Henri Stambouli dans sa présentation de ces 12 jeunes "il y en a certains, dès qu'ils vont avec les pros, ils changent rapidement et ils se perdent." "C'est à nous aussi de donner le ton" glisse le sérieux Morgan Amalfitano qui, on le sait, n'aime pas les tricheurs dans un groupe. Alors, tant pis s'il faut se conformer à la rigueur d'Élie Baup au niveau capillaire, lui qui a suggéré de faire disparaitre les crêtes de ces cranes juvéniles.

Quel est le réel niveau de ces jeunes ?

"Ce sont de jeunes joueurs qui, pour la plupart, n'ont pas l'expérience du haut niveau. Il faut qu'ils s'imprègnent de la rigueur, de la discipline, mais il faut qu'ils soient aussi généreux" réclame le nouvel entraîneur marseillais à leur égard. Entre les blessés et les internationaux en vacances, Baup dénombre 12 à 14 joueurs indisponibles. Quand tous reviendront, est-ce que l'OM comptera encore sérieusement sur ses jeunes ?

Les "pros" Omrani, Gadi et Ammari peuvent prétendre à un rôle de remplaçant en Ligue 1 cette saison, mais un prêt à l'étage inférieur leur sera certainement plus bénéfique. On aimerait davantage que le staff olympien s'attarde sur les cas des plus jeunes, mais peut être plus prometteurs Azouni, Aloé ou encore Abdullah. Par leur polyvalence et leur maturité, ils pourraient déjà s'avérer utiles au groupe pro. "On voit qu'on a des gamins qui vont peut-être forcer le passage dans les mois à venir" prédit Anigo. "C'est bien pour l'OM qu'il y ait des jeunes qui poussent derrière"reconnait Gignac. La formation est le seul budget en hausse du club (5 M€) cette saison, alors mieux vaut la privilégier

Le pari reste quand même osé, car à l'OM, l'histoire a montré qu'être jeune et/ou marseillais était souvent signe d'échec. Les supporters sont encore plus exigeants avec eux : Bocaly et Nasri peuvent en témoigner. Les supporters ne sont pas toujours en cause, comme le rappelle le cas Flamini. Néanmoins, être prophète dans son club de cœur demeure un exercice épineux, en témoigne les relations orageuses entre les supporters et des joueurs comme Gignac, Djibril Cissé voire même José Anigo pour le staff ! C'est du 'je t'aime moi non plus'... À l'OM, ceux qui ont été adulés venaient de loin et n'avaient aucun rapport avec Marseille (Papin, Waddle, Skoblar, Drogba...).

Réussir à intégrer ses jeunes est un art délicat qui réclame de la patience, ce qui ne reflète pas l'état d'esprit du peuple marseillais. Et si on changeait ?

:Le Phoceen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Jeu 12 Juil - 14:26:50

C'est aussi la reprise pour le Centre de formation

Ce mercredi matin, l’entraînement a repris du côté du Centre de Formation de l’OM. Les groupes CFA2 et U19 de l’Olympique de Marseille étaient réunis sur les terrains du Centre RLD. Après un discours des dirigeants, la séance a commencé avec des footings et des exercices de maîtrise du ballon. Des étirements ont conclu cette première séance sous yeux d’Eric Thiery (entraîneur réserve), Jean-Luc Cassini (entraîneur U19), Henri Stambouli (Directeur du centre de formation) Robert Nazaretian et les membres du staff (Serge Conesa, Maxime Anton, Joël Coste).

TOUTES LES PHOTOS DU PREMIER ENTRAÎNEMENT CFA2-U19 2012/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Sam 21 Juil - 12:54:51

Cinq jeunes de l'OM avec les Bleus

Depuis le début de la saison, on entend beaucoup parler des Minots de l'OM : pas moins de cinq éléments ont été appelés dans les différentes catégories en équipe de France

En U16, c'est le jeune milieu de terrain Sébastien Lovera qui a été appelé, il participera à un stage de présélection du lundi 20 au jeudi 23 août à Clairefontaine. À la même date, en U17, ce sont le gardien de but Florian Escales (13 sélections en U16) et le milieu offensif Michel Araai (9 sélections U16 / 3 buts) qui ont été conviés.

Enfin, en U19, Larry Azouni (3 capes en U18) et Rafidine Abdullah (4 sélections en U18), qui ont participé à la préparation avec l'équipe première de l'OM, seront à Clairefontaine du dimanche 12 au mercredi 15 août pour un stage de pré-saison.

:Le Phoceen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Lun 23 Juil - 1:01:16

Citation :
Pour la première fois, Marseille participera au tournoi U21 des centres de formation organisé par la Ligue de Bretagne à partir de vendredi prochain. Ce tournoi réunit des footballeurs de 17 à 21 ans, provenant de huit des meilleurs centres de formation français.

Groupe marseillais : Ibrahima SY, Julien FABRI, Laurent ABERGEL, Ricardo CHARLES, Baptiste ALOE, Gael ANDONIAN, Kévin POMMIER, Larry AZOUNI, Jonas SOMMIER, Momar BANGOURA, Emmanuel LOIACONO, Jonathan SANTIAGO, Achille ANANI, Fabrice APRUZESSE, Wesley JOBELLO et Oumar DIOP

Je comprends mieux les choix de Baup maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Lun 23 Juil - 11:43:34

Citation :
Le tirage et le calendrier

Le groupe de l'OM

Marseille, Rennes, Guingamp, Le Havre

Vendredi 27 Juillet 2012

10h30 : Le Havre AC – EA Guingamp
11h00 : RC Lens – AS St Etienne
12h15 : Stade Rennais – Olympique de Marseille
16h00 : FC Lorient – AS St Etienne
17h15 : RC Lens – Montpellier HSC
18h30 : EA Guingamp – Olympique de Marseille

Samedi 28 Juillet 2012

10h00 : RC Lens – FC Lorient
11h15 : Stade Rennais – Le Havre AC
12h30 : AS St Etienne – Montpellier HSC
16h00 : EA Guingamp – Stade Rennais
17h15 : Montpellier HSC – FC Lorient
18h30 : Le Havre AC – Olympique de Marseille

Dimanche 29 Juillet 2012

10h45 : match pour 7ème Place
12h00 : match pour la 5ème Place
14h00 : match pour la 3ème Place
15h15 : Finale

Rennes et Le Havre, se sera dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Ven 27 Juil - 19:07:09

Sans surprise défaite 2-0 contre Rennes.

La compo était :

------------- Fabri ------------------
Abergel Aloe Andonian Pommier
------ Bangoura -- Azouni ----
Diop ------ Lo Iacono ----- Santiago
---------- Apruzesse

Et apparemment on a testé un joueur sur ce match, Mills. C'est un attaquant de 1993 kainri qui est à l'essai.

http://www.academysoccer.ca/?page=article&ID=435

Enfin le résumé du match :


Stade Rennais FC 2-0 Olympique de Marseille... par visiofoot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Sam 28 Juil - 0:54:32

Tournoi U21 des centres de formation : Guingamp 0 - 2 Marseille
Buts : Jobello (16e) et Mills (35e)

Compo : Sy - Charles, Aloe, Azouni, Pommier - Nouri, Lo Iacono, Diop - Santiago, Jobello - Pelletier

Remplaçant : Fabri, Abergel, Bangoura, Apruzesse, Andonian, Massimi, Sommier, Sparagna et Mills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Lun 30 Juil - 0:47:49

Centre formation : l'OM finit bon dernier

Après un premier stage dans le Jura ponctué d'une défaite honorable face à Neuchâtel (4-2, buts de Jonathan Santiago et Emmanuel Lo Iacono), l'équipe réserve de l'OM participait ce week-end au tournoi U21 des centres de formation organisé par la Ligue de Bretagne. Pour sa première participation et avec un groupe très jeune, l'OM a logiquement connu des difficultés face aux cadors de la formation en France. Les Olympiens ont fini à la 8e et dernière place du tournoi, remporté par Rennes, grand favori de l'épreuve.

Les joueurs d'Eric Thiery s'étaient d'ailleurs inclinés pour leur premier match face aux Rennais (2-0), avant de se reprendre face à Guingamp (victoire 2-0 grâce à Wesley Jobello et Jason Mills, un attaquant canadien actuellement à l'essai). Les jeunes Marseillais sont ensuite tombés sur un os face au Havre (défaite 2-0) et ont donc fini derniers de leur groupe. Ce dimanche matin, l'OM s'est de nouveau incliné (2-0) face à Montpellier pour le match de classement.

Le classement final du tournoi des centres de formation

1er : Rennes
2e : Lens
3e : St Etienne
4e : Le Havre
5e : Guingnamp
6e : Lorient
7e : Montpellier
8e : OM

:Le Phoceen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mar 31 Juil - 20:41:35

Le top 5 but

Le vainqueur du classement c'est contre nous.


TOP-05 (TOURNOI NATIONAL DES CENTRES 2012) par visiofoot

On y voit le but de Mills (le joueur à l'essai).

Si vous voulez lui parler => https://twitter.com/iJMills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Ptiwi
Internationale
Internationale
avatar

Inscription : 27/03/2010
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mar 31 Juil - 20:55:01

Put*in on a recruté Messi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Jeu 2 Aoû - 19:15:22

Un jeune de l'OM vers la Serie A

Pensionnaire du centre de formation de l'Olympique de Marseille la saison passée, Mehdi Benabdeslam serait sur le point de rejoindre la Serie A. Selon nos informations, le milieu franco-algérien âgé de 18 ans, qui a refusé de prolonger l'aventure en Provence en juin dernier, est en effet en contacts avancés avec l'Udinese et Palerme, où il pourrait signer son premier contrat professionnel. Promu cette saison en première division italienne, Pescara se tient également sur les rangs pour accueillir le natif de Marseille

:France Foot:

Perso' j'en ai jamais entendu parler de ce joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mer 8 Aoû - 16:48:24

Citation :
OM: « Deschamps, il nous disait tout juste bonjour»

Jean-François Paoletti a fait toute ses classes au centre de formation de l’OM, qu’il a quitté en juin dernier. L’ancien latéral gauche de la réserve phocéenne revient, dans un entretien à paraitre demain sur Football Club de Marseille, sur la difficulté des jeunes d’intégrer l’équipe première à l’OM, notamment sous l’ère Deschamps.

FCM : As-tu eu l’impression que Deschamps suivait les jeunes lorsqu’il entrainait l’OM ? Il est déjà venu vous voir jouer ?

Jean-François Paoletti : Quelques fois il venait voir les jeunes en CFA, une mi-temps ou plus, avec son adjoint. Mais à l’OM c’est différent, les pros c’est les pros, et le jeunes c’est les jeunes. Celui qui venait le plus c’est Guy Stephan. Deschamps, non! Seulement une ou deux fois dans l’année.

FCM : Il vous parlait?

J.F.P: Oui il nous parlait, il nous disait « bonjour », mais pas plus que ça… (rire)

FCM : Et selon-toi, c’est Deschamps qui bloquait l’émergence de jeunes chez les pros c’est dernières années?

J.F.P: Il a répété plusieurs fois qu’il y avait un gouffre entre la CFA2 et le monde professionnel, c’est peut-être vrai et ça se comprend, mais plusieurs joueurs ont un niveau supérieur à celui de Cfa2. Et puis Deschamps c’est plutôt un entraineur qui veut du résultat sur le court terme. Il est exigeant. Il faudra voir si Elie Baup aura plus de patience.

Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Jean-François Paoletti demain sur Football Club de Marseille.

Il a vraiment un problème avec les jeunes Deschamps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Jeu 9 Aoû - 13:13:39

OM – Paoletti: « Le passage au monde pro semblait infranchissable »

En proie à de grosses difficultés financières, l’OM assure aujourd’hui pouvoir compter sur ses jeunes issus du centre de formation pour compléter l’effectif professionnel. FCM a rencontré Jean-François Paoletti, arrière gauche de la réserve Olympienne jusqu’en juin dernier. Le jeune Marseillais, qui a fait toute ses classes à l’OM, témoigne de son expérience avec la réserve, et nous livre son sentiment sur l’intégration de ses anciens partenaires au sein du groupe professionnel.

FCM : Peux-tu te présenter brièvement ?

Jean-François Paoletti : J’ai 19 ans, je suis né à Marseille, je fais 1m73 pour 67 kg et je joue au poste d’arrière gauche.

FCM : Quel est ton parcours de footballeur?

J.F.P: J’ai commencé le foot à l’âge de 5 ans au club d’Endoume, où j’ai joué jusqu’à l’âge de 12 ans, c’est à dire benjamin deuxième année. Ensuite j’ai été observé par l’OM et j’ai décidé d’y aller. J’y suis resté jusqu’en juin dernier. J’ai donc évolué avec les jeunes de l’OM pendant 8 ans, jusqu’en CFA2.

FCM : Tu viens juste de quitter l’OM, pour quelles raisons ?

J.F.P: J’arrivais en fin de contrat stagiaire. A la fin de ce contrat, en gros c’est, soit tu signes pro soit on te jette! j’avais peut-être l’occasion de rester un an de plus en CFA, mais ça ne m’intéressait pas.

FCM : Où joueras-tu la saison prochaine?

J.F.P: Je ne sais pas encore. J’ai quelques contacts, mais il n’y a rien d’officiel, donc je ne peux rien dire pour le moment.

FCM : En France, à L’étranger?

Ce sera en France…

FCM : Consolât est intéressé, il parait.

Je m’entraine depuis Lundi avec eux, après on verra comment ça se passe.

FCM : As-tu eu d’autres propositions ?

J.F.P: Oui, mais rien d’officiel, rien de concret pour l’instant.

FCM : Tu as aussi fait un essai à Sedan…

J.F.P: Oui effectivement, j’ai fait un essaie de 2 semaines et demi et là je viens de revenir…

FCM : On parle beaucoup depuis la reprise des jeunes de l’OM. Quel est ton point de vue sur le centre de formation marseillais ?

J.F.P: Il est en progression, il y a beaucoup de jeunes en ce moment qui s’entrainent avec les pros. Ils en ont pris une douzaine pour le stage je crois, et oui je pense que c’est en progression. Ces dernières années, peu de jeunes s’entrainaient avec le groupe professionnel, mais on sent que ça commence à se mettre en place. Le club fait plus confiance à certains jeunes en les incluant dans les matchs de coupe par exemple. Mais c’est vrai que l’OM est un club qui joue l’Europe chaque année, la barre d’exigence est donc plus haute qu’ailleurs.

FCM : La nouvelle politique mise en place par l’OM pour les jeunes te laisse-t-elle des regrets? Surtout en étant latéral gauche de formation.

J.F.P: C’est sûr que vu que le club a moins d’argent, il semble faire plus confiance aux jeunes. Après c’est le hasard qui a fait que je sois parti juste à ce moment-là. Mais je suis parti parce qu’il fallait que je parte. Voilà tout.

FCM : Est-ce selon toi un simple effet d’annonce, ou vont-ils vraiment donner leur chance aux jeunes ?

J.F.P: Franchement je ne sais pas comment ça va réellement se passer. Ils sont douze jeunes à avoir participé au premier stage, et là, il n’en reste plus que deux dans le groupe pro. Après, il faudra voir en fonction des blessures et comment se déroule la saison. Mais je pense qu’il y en aura beaucoup moins que ce qu’on annonçait au départ.

FCM : La réserve, dont tu faisais partie, s’est sauvée in-extrémis en CFA2 la saison dernière, l’écart de niveau n’est-il pas trop grand avec la ligue 1 pour intégrer des jeunes à l’équipe première cette saison?

J.F.P: C’est sûr que techniquement ce n’est pas la même classe, mais on est quand même une bonne formation, avec des entraînements relevés d’un niveau supérieur a celui de CFA 2. Donc je pense que certains joueurs peuvent se débrouiller. Il y en a qui sortent du lot, donc oui il y en a qui peuvent se mettre au niveau.

FCM : Lesquels selon toi sortent du lot et sont capables de s’imposer en équipe première ?

J.F.P: Je pense à Najib Ammari ou à Chris Gadi, à moins qu’il soit prêté, il y a aussi Ndoumbou qui a été prêté un an et qui a participé au JO. Avec cette expérience je pense qu’il peut aussi s’imposer.

FCM : Y a-t-il, comme avec Nasri à l’époque, un joueur qui sort du lot, et que tout le monde voit devenir un grand joueur?

J.F.P: Pas franchement, après comme je vous l’ai dit, il y a Najib (Ammari) et Alexander (Ndoumbou) qui sont de très bons joueurs. Mais des Nasri, non je ne pense pas.

FCM : On parle beaucoup de Raffidine Abdullah en ce moment

J.F.P: Oui c’est un très bon joueur et c’est un super mec en plus. S’il garde la tête sur les épaules je pense qu’il peut aller loin. Mais il est encore jeune.

FCM : Concernant Najib Ammari, et Abdullah, ils ont montré c’est vrai de belles choses en match de préparation, mais, ont-il le mental nécessaire pour s’imposer et assumer la pression du résultat en match officiel?

J.F.P: On a déjà eu l’exemple de joueurs qui ont été lancés dans le grand bain très tôt et qui s’en sont sortis, après c’est juste une question de confiance et de croire en eux. Najib a une grosse envie de réussir, et il a le mental pour, après, Raffi est plus jeune mais c’est quelqu’un de très mature pour son âge, surtout dans le jeu.

FCM : Comment expliques-tu que Bocally a dû partir de l’OM pour réussir?

J.F.P: On ne lui a pas assez fait confiance. Il na pas pu dévoiler son potentiel plus que ça, car il a fait très peu de matchs. Je pense qu’à Montpellier on fait plus confiance aux jeunes et il y a surtout moins de pression.

FCM : Quel est le rôle de José Anigo auprès des jeunes du centre de formation? Est-il très présent?

J.F.P: On sent qu’il est derrière les jeunes, c’est un « minot », il a un peu connu le même parcours que nous. Après, c’est le directeur sportif, il est plus axé sur les professionnels. Mais si on a besoin de lui parler, on peut y aller sans problème.

FCM : Est-ce que la guerre entre Anigo / Deschamps a eu des conséquences au sein de la réserve?

J.F.P: Non franchement pas du tout, on s’en foutait complètement. On en parlait presque jamais. Mais nous, en CFA, on est pas en pro encore, donc on se sentait pas trop concerné.

FCM : As-tu eu l’impression que Deschamps suivait les jeunes lorsqu’il entrainait l’OM ?

J.F.P: Quelque fois il venait voir les jeunes en CFA, une mi-temps ou plus avec son adjoint. Mais à l’OM c’est différent, les pros c’est les pros, et le jeunes c’est les jeunes. Celui qui venait le plus c’est Guy Stephan. Deschamps, non, seulement une ou deux fois dans l’année.

FCM : Il vous parlait?

J.F.P: Oui il nous parlait, il nous disait « bonjour » mais pas plus que ça… (rire)

FCM : Il n’y a aucune passerelle entre les deux groupes? Est-ce que cette séparation pousse les jeunes à quitter l’OM pour réussir ?

J.F.P: C’est en train de changer progressivement. Il y a quelques années, la formation et le professionnel ne se mélangeaient pas du tout. Quand un joueur s’entrainait avec les pros c’était un exploit. Le passage au monde pro semblait infranchissable. Aujourd’hui si tu ne t’entraines pas au moins une fois avec le groupe pro tu n’y a jamais presque accès.

FCM : Et selon-toi c’est Deschamps qui bloquait? Tu penses que son départ va faciliter l’émergence de jeunes chez les pro?

J.F.P: Il a répété plusieurs fois qu’il y avait un gouffre entre la Cfa2 et le monde professionnel, c’est peut-être vrai et ça se comprend, mais plusieurs ont un niveau supérieur à celui de Cfa2. Et puis Deschamps c’est plutôt un entraineur qui veut du résultat sur le court terme. Il est exigeant. Il faudra voir si Elie Baup aura plus de patience.

FCM : Tu crois que ça peut changer avec Baup? T’as des retours la-dessus des tes anciens coéquipiers?

J.F.P: J’ai entendu que c’est un entraineur qui a lancé beaucoup de jeunes joueurs, comme Moussa Sissoko à 16 ou 17 ans, donc je pense que ça peut être quelque chose de bien. Sinon oui, quelques uns de mes potes ont un retour plutôt positif pour le moment.

FCM : Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite de ta carrière ?

J.F.P: De signer un contrat professionnel, à Marseille, dans la région ou ailleurs…

footballclubdemarseille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Sam 11 Aoû - 14:55:30

Formé à Marseille et non retenu par le club en fin de saison dernière, l'attaquant Brice Bonelli (94) vient de signer son premier contrat professionnel à Parme.

Bonne chance à lui pour cette nouvelle aventure !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mar 14 Aoû - 10:04:59

Raffidine Abdullah et Larry Azouni sont partis à Clairefontaine pour le rassemblement U19 France (dimanche 12 au mercredi 15 août).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mer 15 Aoû - 15:58:21

Ce matin lors de la séance d'entraînement du groupe pro, on a pu noter la présence de certains jeunes du centre : Fabri (94 - gardien), Escales (96 - gardien), Andonian (95 - DC ou ArG) et Jobello (ATT) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Ven 24 Aoû - 13:13:22

T. Rodriguez à la tête des U17

Ancien joueur de la réserve et jusqu'à présent coach des U15, Thierry Rodriguez a été nommé à la tête des U17 de l'OM. Il remplace Eric Thiery qui s'occupe désormais de la réserve olympienne en CFA2.

:OM.net:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Sam 25 Aoû - 10:14:06

La Ligue Europe servira de champ d'exploration à l'OM

L'automne sera européen. La victoire lors du barrage aller de l'OM à Tiraspol dessine cet avenir à très court terme. Or, quelle attitude adopter pour une compétition de moindre intérêt, peu rémunératrice, sans l'impact médiatique de la Ligue des champions ? Comment lui donner en interne une dimension sportive en veillant à ne pas compromettre les intérêts supérieurs en championnat ?

La solution existe. La réflexion a été affinée ces derniers jours par le staff olympien, conscient de l'importance de la présence sur la scène européenne de l'institution OM.

Selon toute vraisemblance, la Ligue Europe sera un champ d'exploration pour les jeunes formés au club. Elle sera un laboratoire pour leur permettre d'engranger de l'expérience, d'acquérir du temps de jeu afin d'être préparés à la réalité et à l'exigence de la Ligue 1.

Le premier pas a été franchi avec la titularisation de Rafidine Abdullah, jeudi soir, l'entrée en jeu de Florian Raspentino, aussi : "Les jeunes ne font pas ce métier pour cirer le banc, explique Élie Baup. Il me revient de trouver les solutions pour les aider à franchir les paliers."

Si l'OM valide son billet pour la phase de poules, jeudi prochain au stade Vélodrome, Baup envisage de ne pas puiser dans les réserves des titulaires ou autres joueurs expérimentés, d'autant que les déplacements vers des contrées incertaines ne seront pas de nature à favoriser la récupération entre le jeudi et le dimanche après-midi.

Le projet est intéressant. Depuis plusieurs saisons, Arsenal se sert de la coupe de la Ligue en Angleterre pour tester sa relève. La saison dernière, la Juventus a lancé plusieurs espoirs dans cette même Ligue Europe : cela ne l'a pas empêché de remporter le Scudetto.

C'est un challenge collectif pour le groupe olympien. Impliquer les jeunes dans un projet global, c'est leur transmettre un message d'importance sur la confiance et l'attente placées en eux. La possibilité pour les supporters de découvrir et de suivre avec assiduité ces minots formés au club et trop souvent prêtés pour leur période de post-formation. On se répète : rien ne vaut une phase finale au sein de la maison mère pour évaluer au quotidien la progression et l'investissement d'un joueur, pour lequel le club a investi en terme de formation.

Sur les bases incontournables d'une prise de conscience et d'une adhésion au projet, certains auront la possibilité de gagner en confiance, de se sentir membre à part entière de l'entité OM, d'être plus armés lorsqu'il s'agira de suppléer en championnat les titulaires confrontés à des blessures ou des suspensions.

Jordan Ayew est, à ce jour, le meilleur exemple de cette politique. Il lui a donné un peu plus de poids jeudi soir en réalisant un doublé. Cela concernera dans les semaines à venir Abdullah, Raspentino, mais aussi Omrani, Andonian, Bangoura, Jobello voir d'autres gamins qui débuteront dimanche le championnat en CFA 2.

"Jusqu'à la trêve, ils toucheront la dimension et l'exigence du haut niveau à travers ces rendez-vous", assure Baup. Cela leur permettra de jouer six rencontres d'une intensité bien plus élevée que les matches amicaux du début de saison.

Cela ne signifie pas que l'entraîneur olympien alignera onze jeunes sur les six matches annoncés de la phase de poules. Pour gagner en crédibilité, en équilibre, un juste dosage est préconisé en fonction des besoins de récupération des individualités plus expérimentées. Elle offre à la nouvelle génération la possibilité d'assimiler et de mieux cerner les relations tactiques, techniques, de prendre les informations nécessaires sur les rouages de l'équipe. Un apprentissage haut de gamme.

Si l'OM compte sur ses jeunes, autant leur donner les armes pour se révéler.

:La Provence:

Pas une si mauvaise idée que ça vu l'effectif qu'on aura, mais faut pas rêver on ira pas loin en faisant comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Lun 27 Aoû - 11:44:43

Victoire des U19 nationaux (0 à 1 à Saint-Étienne),
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Sam 1 Sep - 1:18:56

Dans les coulisses de l'Olympique de Marseille avec... Smail HAMICI



Cette saison, Foot13 va présenter tous les jeudis les coulisses du centre de formation de l'Olympique de Marseille. Pour débuter, c'est Smail Hamici, l'un des trois intendants marseillais, qui s'est prêté au jeu et ouvre les portes du centre Robert Louis Dreyfus.

Smail Hamici, vous êtes avec Marc Cecchini et Rani Berbachi, intendant au centre de formation de l'Olympique de Marseille. En quoi consiste votre tâche ?
Pour résumer, nous sommes les grands frères des pensionnaires du centre. Nous nous occupons du transport, de la restauration, du médical... On s'assure du bon déroulement du séjour de chaque joueur. Il faut s'assurer qu'ils se restaurent bien, qu'ils se reposent pour être en forme tous les jours.

Décrivez nous une journée type au centre de formation de l'OM.
Tôt le matin, nous réveillons les joueurs et veillons à ce qu'ils se lèvent rapidement pour prendre leur petit déjeuner. Ensuite, ceux ci vont en cours jusqu'à dix heures. Suivent alors les entraînements jusqu'à midi et le repas. L'après midi, c'est reparti pour un tour avec des cours et des entraînements. Le soir, les joueurs dînent avant de suivre parfois un soutien scolaire. Enfin, on veille à ce qu'ils se couchent de bonne heure et que la nuit se passe bien.

Vous disiez que vous étiez comme des grands frères pour ces jeunes joueurs. C'est une relation très intense qui vous lient à eux.
Oui, exactement. Pour la plupart, les garçons vivent assez loin de leur famille. On s'assure donc qu'ils aillent bien comme si nous prenions le relais de leur parents. Nous faisons tout pour qu'ils se sentent bien au centre.

"Que beaucoup de talents rejoignent l'équipe première..."

Ce rôle vous permet également de côtoyer de futures stars. Est ce que vous y pensez ?
Oui, c'est valorisant. Nous avons eu Samir Nasri il y a quelques années, Cédric Carrasso, Gary Bocaly et bien d'autres. Plus récemment, nous avons eu les frères Ayew. J'ai vu passer quelques garçons qui sont devenus de grands joueurs. Cela nous permet également de les citer en exemple. Si un tel a réussi, nous louons son comportement pour donner le plus de chances possible aux suivants de réussir.

Depuis quelques mois, l'Olympique de Marseille a fait de son centre de formation une priorité. Est ce que vous sentez cette nouvelle ère ?
Bien sûr. Il y a quelques années, seulement deux ou trois garçons issus du centre jouaient en équipe première. Maintenant, il arrive de voir cinq ou six joueurs avec les professionnels et certains sont même titulaires.

Enfin, que peut on souhaiter au centre de formation de l'OM ?
Qu'il continue son ascension et que beaucoup de talents rejoignent l'équipe première. Le football est dans un contexte économique qui fait que l'on doit miser sur les jeunes. J'espère que cela va porter ses fruits et que nous formerons encore beaucoup de grands joueurs.

Smail Hamici

Né le 22 novembre 1971 à Marseille
Poste : intendant au centre de formation

foot13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Lun 3 Sep - 12:35:26

En cette trêve internationale, Sy, Andonian, Abdullah, Araaï, Omrani, Ammari, Osei et Mango participaient à la séance du groupe pro ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Sam 8 Sep - 21:51:30

Stambouli : «Une vraie logique de club formateur»



Le directeur du centre de formation s’est posé de longues minutes pour nous parler des premiers pas des équipes de jeunes cette année et surtout de la passerelle avec les pros et de la volonté forte du club de miser sur la jeunesse olympienne pour les années à venir.

Bilan des premiers matches des jeunes

«Il est assez mitigé mais on débute à peine la saison. On a alterné entre le moins bon et le très bon que ce soit au niveau de la réserve ou des U19. L’effectif pro est aujourd’hui assez réduit et des jeunes se retrouvent forcément avec eux. Nous en sommes très contents mais ça devient donc plus difficile à gérer pour le reste des effectifs de jeunes. Au préalable, nous avions déjà décidé de rajeunir nos équipes et promouvoir au maximum la jeunesse avec des U17 en U19 ou des U19 avec la réserve… Ca complique donc un peu les choses et on a besoin d’un peu de maturité. On compte donc beaucoup sur l’appui de joueurs pros ce qui avait déjà été le cas pour la CFA2 contre Ajaccio.»

La carte jeune de l’OM

«L’idée du club était de réduire sa masse salariale mais aussi d’intégrer les jeunes. C’est ce que font tous les clubs en France et en Europe. On concentre au maximum l’effectif pro pour permettre aux jeunes de se montrer et de travailler avec les pros à l’entraînement. C’est là aussi qu’on change de niveau et qu’on progresse. On est dans une vraie logique de club formateur. On l’avait entamée la saison passée sans pour autant que les jeunes jouent beaucoup et on est passé une étape au-dessus cette année. Il y a de la place pour que les jeunes s’expriment et qu’ils montrent qu’ils valent autant que les autres. Ca offre de belles perspectives. Les professionnels vont avoir besoin des jeunes car il y a un effectif réduit. Ça crée une dynamique intéressante car les jeunes savent qu’ils auront une possibilité de jouer. Quand il y a 25 ou 30 joueurs, une quinzaine est déçue le week-end car ils ne jouent pas. Cette fois, c’est différent, les jeunes viennent compléter l’effectif et ils auront une chance de jouer. Les anciens les voient donc différemment et comme le disait Cheyrou récemment à propos d’Abdullah, ils sont là pour les écouter, les conseiller et les aider. C’est vraiment comme ça qu’on doit fonctionner au haut niveau et que ça a marché dans d’autres clubs en Europe ou c’est installé depuis longtemps et où ça fonctionne comme Arsenal ou le Bayern.»

L’envol d’Abdullah

«Ce n’est que le début mais c’est une de nos plus belles satisfactions de le voir jouer, s’imposer dans l’équipe pro et donner quasiment une passe décisive à Gignac dimanche (contre Rennes). Il joue aussi en Europa League et nous en sommes très heureux. C’est de la vraie compétition, du vrai haut niveau après que Rafidine ait joué avec la CFA2 et la NextGen la saison passée où il avait déjà montré qu’il pouvait rivaliser avec les meilleurs. Et aujourd’hui, l’apport d’Elie (Baup) est magnifique dans ce sens avec également Franck (Passi), Christophe (Manouvrier) ou Spino… Les jeunes se retrouvent encadrés par des gens avec qui ils ont travaillé l’an dernier. C’est la logique de la formation avec un entraîneur qui leur fait confiance et qui a vu leur potentiel dès le premier stage de l’intersaison et qui les a fait jouer. Je pense qu’on est parti pour quelques années de très bon travail.»

CFA2 : Une victoire, une défaite…

«On a fait une très bonne entame contre Ajaccio (victoire 1-0) face à une équipe dans le même registre que nous, une réserve professionnelle. Ce fut plus compliqué ensuite face à Toulon le Las (défaite 2-1) avec un évènement de match qui nous a réduit à dix au bout de quelques minutes et qui a beaucoup compliqué le match. On s’est fixé l’objectif d’aller le plus loin possible et d'essayer de monter en CFA si possible.»

Des pros iront aider la CFA2

«Un joueur a besoin de temps de jeu. Et pour répondre présent avec l’équipe première, il doit se mettre en condition avec la réserve à travers des matches. Elie (Baup) a d’ailleurs été très clair à ce niveau. Pour jouer, un joueur doit s’entraîner et éventuellement jouer avec la réserve. Ca nous permettra donc de récupérer des joueurs en manque de temps de jeu pour s’exprimer, se mettre à niveau et avoir ensuite leur place avec les pros. D’autant que cette saison, il y aura plusieurs compétitions avec l’Europa League et quand ça va tourner, il faudra être prêt. Ce sera un vrai pont avec les pros qui apporteront leur expérience à nos jeunes.»

U19 : NextGen, deuxième

«On a été en difficulté contre Arsenal (défaite 3-0) face à des joueurs qui avaient 2 ou 3 ans de plus. Mais on a pu lancer des joueurs comme Araai, bien plus jeune que ceux d’Arsenal. On n’est pas trop inquiet car, sur nos matches à domicile, on pourra récupérer la génération qui fait la belle campagne de l’an dernier (jusqu’en demi-finale). Quoiqu’il en soit, ça permettra encore aux jeunes de toucher le haut niveau et c’est ce qui les intéresse : se confronter aux meilleurs européens et avoir du temps de jeu dans des matches intéressants (prochain match mercredi contre Bilbao, places disponibles ici).»

Les U17 démarrent bien

«Ils ont bien commencé alors que nous étions un peu inquiet car il s’agit d’une équipe jeune avec beaucoup de joueurs de cette catégorie qui jouent déjà avec les U19. Ca a forcément affaibli l’équipe mais on a renforcé avec le gardien et un défenseur et ça s’est bien passé contre Cannes (victoire 1-0).»

:OM.net:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Mer 12 Sep - 19:34:41

Passi sait comment intégrer les jeunes


Passi sait comment intégrer les jeunes par lephoceen

Dès le début de saison, les dirigeants marseillais avaient annoncé la couleur concernant l'exercice à venir, à savoir s'appuyer sur la formation. Dès le premier stage à Crans-Montana en juillet, de nombreux joueurs issus du centre de formation avaient incorporé le groupe. Depuis, plusieurs ont fait leur apparition avec les pros. Franck Passi, actuel entraîneur adjoint, qui coachait la réserve de l'OM l'an passé, revient sur la nouvelle politique du club.

Franck, les jeunes ont évolué depuis le stage ?

Franck Passi : "Déjà il y a une évolution, car on voit qu'ils participent plus avec le groupe professionnel. Ils sont venus en stage, dès qu'il y a un trou, on essaye de les faire participer. Chaque fois qu'ils sont au contact des pros, ils sont beaucoup plus concentrés et ils reçoivent des conseils de la part de pro et de nous-mêmes, ce qui est intéressant. Et quand on voit les résultats de la réserve, c'est intéressant aussi."

Deschamps disait que les jeunes n'avaient pas le niveau. Comment cela se fait-t-il qu'il y ait eu une bascule cette année ?

F.P. : "Je ne sais pas s'il y a eu une bascule dans leur tête. L'an dernier en CFA, on a volontairement rajeuni le groupe, mais après il faut de la patience. On sort des joueurs, car ils ont un peu plus de talent que les autres, après il faut du travail. Mais ça ne se fait pas en deux jours. Même aujourd'hui, pour ceux qui sont le plus avancés, il va falloir bosser pour pouvoir se retrouver dans une équipe comme la nôtre. Jouer à l'OM ce n'est pas simple, car c'est un grand club. Il y aura ceux qui passeront directement, et d'autres qui passeront par des prêts dans d'autres équipes. Il faut avoir de la patience, et sortir des joueurs."

Ce projet avec les jeunes, c'est sur plusieurs années alors ?

F.P. : "Il n'y a pas d'effet immédiat. Tout le monde parle du Barça ou des grands clubs formateurs français, mais ils ont démarré la formation il y a 20 ans. Nous, le projet a été renouvellé il y a deux ans. Il faut prendre le temps, aider tous ces jeunes et les épauler pour qu'ils soient les meilleurs possible. Pour certains ce sera à l'OM, pour d'autres ce sera ailleurs, et d'autres encore s'arrêteront."

L'OM veut se donner du temps pour la formation, au détriment des résultats ?

F.P. : "Il faut dissocier les deux projets, sinon on ne peut pas y arriver. L'OM est un club qui a toujours voulu être dans le haut du tableau, et ce sera aussi le cas demain. Supporters, dirigeants, entraîneurs, tout le monde souhaite faire la meilleure saison possible. J'ai lu en début de saison qu'en terminant dans les cinq premiers, on rentrait dans les objectifs. Mais cela ne se fait pas avec des jeunes qui sortent d'une année de CFA. Il faut donc dissocier les deux projets. Par contre, ce n'est pas parce qu'on recherche la performance avec l'équipe première qu'on n'est pas capable d'amener un jour à évoluer avec elle."

Le prêt de Najib Ammari va dans ce sens ?

F.P. : "Exactement, Najib, ou Chris Gadi qui sont parti à Rouen et à Boulogne, cela fait partie de la post-formation. Quand le joueur arrive au terme de sa formation, il faut qu'il joue à un certain niveau pour continuer de progresser, et c'est plus simple parfois de les prêter."

:Le Phoceen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Lun 17 Sep - 12:13:34

Blessé, Araai n'ira pas chez les Bleus

Retenu par Patrick Gonfalone avec l'équipe de France U17 pour le premier tour qualificatif de l'Euro 2013 du 18 au 30 septembre, Michel Araai ne pourra pas rejoindre ses partenaires sous les drapeaux. L'attaquant olympien est en effet blessé.

Par conséquent, seul le portier marseillais, Florian Escales, rejoindra les Bleus pour trois rencontres face à la Bosnie-Herzégovine, à la Grèce et la Slovénie.

:OM.net:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: [Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot   Jeu 20 Sep - 13:32:57

« Pour faire progresser un jeune, et cela m’est arrivé dans d’autres clubs, il ne faut pas qu’ils arrivent en masse dans l’équipe. Il faut les préparer. Aujourd’hui, on a une grosse stature, un gros noyau de joueurs confirmés qui peuvent aider les jeunes à prendre conscience de leur marge de progression. Je compte les intégrer progressivement. Je ne vais pas les mettre directement dans le grand bain, ce qui risquerait de les griller ou au moins de les mettre en difficulté. Nous avons par exemple un jeune gardien de 16 ans et qui s’entraine avec nous. Il a la chance d’être aux cotés de Steve Mandanda, c’est énorme pour lui. Je compte donc intégrer les jeunes de cette manière, mais pas pour qu’ils soient titulaires sur 38 matchs. Ils ne sont pas prêts pour ça » @ E.Baup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
 
[Centre de Formation] Foucault n'a pas dit son dernier mot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Olympique de Marseille :: Centre d'Entraînement Robert Louis-Dreyfus :: Les Minots de l'OM-
Sauter vers: