AccueilSiteFAQRechercherS'enregistrerClassement L1Connexion

Partagez | 
 

 {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Dim 13 Juil - 19:14:15

Racing Bellaïd règle ses comptes

Depuis dimanche, le défenseur international espoir est en stage en
Autriche avec son nouveau club, l’Eintracht de Francfort. Il revient ici sur les conditions de son transfert en Allemagne et n’est pas tendre avec les dirigeants strasbourgeois.

Le Racing n’a rien voulu dévoiler. Clause de confidentialité oblige disaient de concert tous les acteurs du dossier. Pendant ce temps, nos confrères allemands n’ont pas été exposés à ce type de vaines cachotteries. Les médias d’outre-Rhin, « Kicker » notamment, dévoilaient dans leur édition de samedi que le défenseur international espoirs du RCS, Habib Bellaïd, avait été transféré la veille pour 2,5 millions d’euros, alors que le club bas-rhinois en réclamait initialement cinq.
Ce vendredi-là, sur le chemin du retour, le Strasbourgeois, arrivé en Alsace en 2002, confiait son amertume. Depuis, il est parti avec l’Eintracht à Zell am Ziller, dans le Tyrol autrichien (à une soixantaine de kilomètres d’Innsbruck), pour un stage d’une semaine. Un deuxième d’affilée pour lui, après celui du Racing à Amphion-les-Bains. « J’en suis à trois entraînements quotidiens. Si physiquement, avec ça, je ne suis pas un "monstre", je n’y comprendrai rien (sourire). »
Même avec huit jours de recul, Habib Bellaïd ne digère pas. Pour débloquer son transfert, il a dû abandonner un pourcentage qu’était censé lui verser le RCS, en application d’une clause insérée l’an passé dans sa prolongation de contrat. Il a également fait une croix sur la prime à la signature que lui avait promise Francfort. « L’Eintracht avait une enveloppe et voulait s’y tenir, ce que je comprends parfaitement », commente-t-il, avant d’être moins indulgent pour les dirigeants alsaciens.

Contre le Real en préparation

« Ils n’ont pas respecté leur parole, pas tenu leurs promesses. J’ai dû renoncer à une grosse somme d’argent (Ndlr : même s’il refuse d’en donner le montant, elle serait supérieure à 200 000 euros) pour que le transfert soit conclu. Je n’en fais pas une question d’argent, parce que j’en gagnerai encore dans ma carrière, mais j’en fais une question de principe. Le comportement des dirigeants strasbourgeois n’a pas été honnête. Après tout le temps passé au club, j’espérais autre chose. Mais je souhaite tout de même bonne chance au Racing pour la remontée en Ligue 1. J’en profite pour remercier mes entraîneurs au centre de formation, Jean-Marc Kuentz, Jacky Canosi et François Keller, mais aussi Jacky Duguépéroux, qui m’a lancé en pros, et Jean-Marc Furlan qui a toujours été à mon écoute. Je pars avec l’impression qu’à part lui, pas grand-chose ne fonctionne au club. »
Sa contrariété ravalée, l’international espoirs, qui s’est engagé pour quatre ans à l’Eintracht, va pouvoir tourner la page et découvrir un univers dont le premier aperçu, l’autre vendredi après-midi lors de sa présentation officielle, l’a laissé sans voix. «
J’ai atterri sur une autre planète. Au Racing, j’ai découvert le haut niveau. Mais ici, il suffit de regarder le programme des matches amicaux pour comprendre qu’on entre dans une autre dimension. Nos adversaires en préparation s’appellent Wigan, Palerme et le Real Madrid. Sans parler du stade. Lors de la conférence de presse, il y avait 20 journalistes, 10 photographes et 3 télés. C’était prévu sur une demi-heure. Ça a duré 30 minutes, pas 31. Bref, c’était carré à l’allemande. Le coach (Friedhelm Funkel) est vraiment heureux de mon arrivée. Dans quelque temps, je serai sur le terrain face au Bayern, à Hambourg ou au Werder de Brême. Il va peut-être me falloir un temps d’adaptation et patienter quelques mois pour gagner mes galons de titulaire, mais je sens que je vais m’éclater ici. En Allemagne, la priorité absolue, c’est le jeu et l’obsession du but. Si tu laisses 50 cm à un attaquant, il frappe. Je le répète : c’est un autre monde. »
De quoi vite oublier l’épilogue un brin agité de son transfert…

L'Alsace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Jeu 24 Juil - 21:49:25

Bon de sortie pour Mouloungui

Mercredi soir après le carton face à Fribourg en amical (4-1), Philippe Ginestet a annoncé qu'il avait accordé un bon de sortie à son attaquant international gabonais, Eric Mouloungui. Ce dernier est actuellement blessé.



Eric Mouloungui va quitter le RC Strasbourg. A l'issue de la large victoire de mercredi soir en match amical face aux Allemands de Fribourg, Philippe Ginestet a déclaré que l'attaquant gabonais disposait d'un bon de sortie. « J'ai donné mon feu vert pour qu'il parte. Je dispose de sept attaquants et je ne veux que des joueurs concernés sur onze mois », explique le président strasbourgeois dans les DNA.

Mouloungui, actuellement blessé, intéressait notamment Nancy. Lille, Nice ainsi que des clubs allemands seraient également sur les rangs.

Foot365
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Dim 27 Juil - 20:12:51

Les maillots 08-09 présentés



A l'occasion de la Journée des Supporters, ce dimanche au Stade de la Meinau, les nouveaux maillots 2008-09 du Racing ont été présentés au public.
Réalisées par Hummel, Equipementier Officiel du RCS pour la deuxième saison de suite, les quatre jeux de maillots ont pu être vus par les supporters.
Stéphane Cassard portait le jeu complet qu'il endossera tout au long de la saison.
Les maillots, shorts et chaussettes domicile et extérieur étaient respectivement portés par Grégory Paisley et Guillaume Lacour. Ces deux tenues reprennent les couleurs historiques du RCS.
Enfin, avec son troisième jeu de maillot, le Racing a innové cette saison. Ce maillot, qui a été porté durant tous les matches amicaux et que les joueurs porteront lors de certaines rencontres à l'extérieur est doré.
Ce dernier maillot est d'ailleurs en vente à la Boutique du RCS depuis une semaine maintenant. Les maillots domicile et extérieur seront en vente dès le lundi 4 août, jour du premier match de Championnat du Racing, à la Meinau contre Montpellier (20h30).

Site off
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
omzebest13
Légende
Légende
avatar

Inscription : 20/07/2007
Lieu : 89
Emploi : étudiante
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Dim 27 Juil - 20:13:59

Ils changent peu, simples mais pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Dim 27 Juil - 20:26:00

Effectivement, les maillots ne changent pas beaucoup, ensuite je les trouve ni vraiment beau, ni moches. Ils sont même assez sobres, mais avec des maillots pareils, il ne faut pas s'étonner de se faire surnommer "l'OM de l'est", si on se met à porter leurs couleurs à domicile. Bref, ce n'est pas encore cette année que je rachèterai un maillot du Racing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevom8901
Légende
Légende
avatar

Inscription : 20/08/2006
Lieu : In the Vel'
Emploi : Fada Marseillais
Joueur préféré : Escales
Club Favori : Chelsea
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Dim 27 Juil - 20:26:21

L'équipement or/noir est très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paulo2a
Légende
Légende
avatar

Inscription : 06/08/2006
Lieu : Death Valley
Emploi : Fan de Scrubs.
Joueur préféré : Escales
Club Favori : Real Madrid
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Dim 27 Juil - 21:30:45

Marcos a signé à Strasbourg ?

Je me disais que je le voyais pas à l'ACA. Lui qui voulait prolonger son prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rσck1
Katenkyôkotsu
Katenkyôkotsu
avatar

Inscription : 18/07/2006
Lieu : Manga Land
Nation préférée : Argentine
Joueur préféré : Sané
Club Favori : Boca
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mar 29 Juil - 9:45:02

Strasbourg : Abardonado sur les tablettes
Rédaction 365 - lundi 28 juillet 2008 - 20h59



Selon Les Dernières Nouvelles d'Alsace, Jacques Abardonado, le défenseur français de Nuremberg, ne laisserait pas insensible le Racing Club de Strasbourg.

Outre un milieu défensif (Shereni ?) et un attaquant (Gigliotti, Youla, Yanes, Arnaud ?), le Racing Club de Strasbourg serait également à la recherche d'un défenseur central d'expérience. Ainsi, les Alsaciens auraient un œil sur Jacques Abardonado (30 ans) qui souhaiterait quitter Nuremberg, relégué en deuxième division allemande. Mais son profil ne ferait pas l'unanimité.

Ces dernières semaines, plusieurs équipes de l'élite, dont Sochaux, Grenoble et Valenciennes, se seraient également penchés sur son cas, mais sans suite. Bis repetita avec le club du président Philippe Ginestet ? A suivre.

Mercato365.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCQPGp9oUlRBFaUShHSD-vbw
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mar 29 Juil - 10:01:50

Il est clair que si nous devons recruter un défenseur central, Abardonado aurais sans doute le profil idéal pour notre équipe et pour la L2.
Défenseur agressif, dur sur l'homme et respectueux du maillot qu'il porte.
J'avoue que ce joueur a sans doute tout pour réussir au Racing et pour devenir très rapidement l'un des joueurs préférés à l'exigeant public de la Meinau.

Reste sans doute l'épineux problème du salaire, gageons que messieurs GINESTET et FURLAN sauront faire le nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Massilia57
Légende
Légende
avatar

Inscription : 01/06/2006
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:16:44

Suicidaire de parler d'accession @ Furlan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonnygoal
Légende
Légende
avatar

Inscription : 18/10/2007
Lieu : 77
Club Favori : Lyon
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:27:46

J'ai du mal a comprendre pourquoi Furlan est maintenu sans dec'....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paulo2a
Légende
Légende
avatar

Inscription : 06/08/2006
Lieu : Death Valley
Emploi : Fan de Scrubs.
Joueur préféré : Escales
Club Favori : Real Madrid
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:33:38

En effet, il n'a même pas d'ambition.

Je suis supporteur, de tel propos, ça me dégoute personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonnygoal
Légende
Légende
avatar

Inscription : 18/10/2007
Lieu : 77
Club Favori : Lyon
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:40:25

Aprés ça peut se comprendre que le club mise peut etre sur un projet de 3 ans par exemple pour remonter et ne compte pas forcément remonter de suite mais ça sert a rien de le dire, tu te defonce et tu joue au maximum, si tu part acvec un discour de perdant tout de suite ça sert a rien non plus....

C'est clair que si j'etait supporter de Strasbourg j'aurait les glande avec cet chévre comme entraineur...
Et toi ça va STEPH?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Massilia57
Légende
Légende
avatar

Inscription : 01/06/2006
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:41:46

@Sonnygoal a écrit:
Aprés ça peut se comprendre que le club mise peut etre sur un projet de 3 ans par exemple pour remonter et ne compte pas forcément remonter de suite mais ça sert a rien de le dire, tu te defonce et tu joue au maximum, si tu part acvec un discour de perdant tout de suite ça sert a rien non plus....

C'est clair que si j'etait supporter de Strasbourg j'aurait les glande avec cet chévre comme entraineur...
Et toi ça va STEPH?

Quand il va voir mon post, il va pas aimer surtout qu'il est anti-Furlan

Faut que je poste son interview à l'occasion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonnygoal
Légende
Légende
avatar

Inscription : 18/10/2007
Lieu : 77
Club Favori : Lyon
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:45:04

En meme temp je le voyait mal pro-Furlan

Poste l'interview, il dit peut etre d'autre betises comme ça..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Massilia57
Légende
Légende
avatar

Inscription : 01/06/2006
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:46:42

@Sonnygoal a écrit:
En meme temp je le voyait mal pro-Furlan

Poste l'interview, il dit peut etre d'autre betises comme ça..

Des bétises, il en dit pas mal le Furlan

J'essaye de la poster ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonnygoal
Légende
Légende
avatar

Inscription : 18/10/2007
Lieu : 77
Club Favori : Lyon
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:48:28

@Massilia57 a écrit:

Des bétises, il en dit pas mal le Furlan

A t'on avis est ce due au fait qu'il n'a pas renier sa race et ses genes??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Massilia57
Légende
Légende
avatar

Inscription : 01/06/2006
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:54:08

Furlan : « Suicidaire de parler d'accession »

Rendez-vous est pris dans les entrailles du stade de la Meinau. La porte, munie d'un digicode, s'ouvre sur Jean-Marc Furlan, survivant miraculeux de la descente aux enfers des siens. L'entraîneur, studieux, a emmené de la documentation sous le bras. Un soin inutile tant le Girondin connaît, après simplement une année d'exercice sur le banc strasbourgeois, les arcanes d'un club où la passion l'emporte souvent sur la raison. Le technicien tombe sa veste en cuir et brosse, sans états d'âme, une étude presque sociologique du RC Strasbourg. Il n'épargne rien, ni personne. Parle des querelles intestines qui ont gangrené son groupe la saison dernière. Stigmatise l'ancienne politique du club et évoque, sans déclarations tapageuses, l'avenir de son équipe.

• Jean-Marc Furlan, avant d'évoquer la Ligue 2, revenons sur cette série dramatique de onze défaites consécutives la saison dernière. A quoi, à qui l'attribuez-vous ?

« Plusieurs éléments expliquent cette spirale. Le premier, le plus important à mes yeux, relève d'un dysfonctionnement latent, assez vicieux même, au sein du groupe. Pour faire simple, les rapports entre les joueurs étaient malsains. Deux ou trois brebis galeuses ont pollué l'état d'esprit de cette équipe. Cette mauvaise ambiance, conjuguée à la perte sur blessure de Cohade, précieux relais entre les générations, nous ont condamnés. L'alchimie du début de saison s'est rapidement dissipée pour mettre en exergue ces rapports conflictuels. »

• Votre responsabilité personnelle n'est donc pas engagée ?

« Comment me sentir responsable alors que ce mauvais esprit, qui gangrenait l'équipe, remonte à plusieurs années plus tôt. L'héritage était trop lourd. Quelques jours après mon arrivée, j'ai tout de suite souligné que la saison allait être difficile. Et je l'ai martelé, même durant notre excellent début de saison. La belle façade s'est lézardée, mettant en relief ces inimitiés entre joueurs. »

• Le calme est-il aujourd'hui revenu ?

« Oui, les joueurs dont je parlais nous ont quittés. C'est le jour et la nuit en terme de convivialité et de réception du discours. »

• Quels objectifs vous êtes-vous fixé cette saison ?

« Pour l'instant, je suis dans l'incertitude la plus totale. On part dans l'inconnu avec un groupe qui s'est considérablement rajeuni. On va s'appuyer sur des jeunes du centre de formation. Dans cette équipe, douze joueurs n'ont aucune expérience de la Ligue 2. Il serait suicidaire de parler d'accession. »

• Pourtant, ne pas viser la remontée fragiliserait votre situation personnelle...

« Ma situation est précaire, je pars à 10 contre 1 et vous savez quoi : je m'en moque. Ce n'est pas Furlan qui est important, mais l'avenir de ce club. Beaucoup pensent ici que mon maintien ne relève que d'une question financière. C'est faux. Mes indemnités ne représentent rien à l'échelle d'un club comme Strasbourg. Mais ici, on n'a pas l'habitude d'entendre certaines vérités. »

• Qu'insinuez-vous ?

« L'Alsacien, nostalgique, pense que le RC Strasbourg doit être chaque année en course pour une place européenne. Mais on en est loin. Il faudra entre trois et cinq ans pour reconstruire ce club. Le temps de bénéficier d'un nouveau stade et d'un centre d'entraînement digne de ce nom. Il faut pérenniser le club, le doter de moyens financiers et arrêter de marcher sur un fil. Avec ou sans Furlan... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonnygoal
Légende
Légende
avatar

Inscription : 18/10/2007
Lieu : 77
Club Favori : Lyon
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 11:58:49

Le type c'est en aucun cas sa faute, les responsable de la descente sont ceux qui on etait transféré!!

Assez facile de mettre ça sur le dos de ceux qui sont plus la, malin le Furlan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
avatar

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte :

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Mer 30 Juil - 14:24:35



Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Article lequipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/Beye13
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Ven 1 Aoû - 11:33:50

Thiriez à la Meinau

Frédéric Thiriez, le président de la LFP, sera à la Meinau lundi prochain pour assister à la rencontre Strasbourg-Montpellier (1ere journée de Ligue 2).

Frédéric Thiriez
, le président de la LFP, assistera à la rencontre Strasbourg-Montpellier (1ere journée de Ligue 2) lundi au stade de la Meinau, aux côtés de Philippe Ginestet, Président du RCS.
Les deux hommes en profiteront pour tenir une conférence de presse pour évoquer, notamment, le projet de l'EuroStadium.

Foot365
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Ven 1 Aoû - 12:25:15

« Comme un bâtisseur »

A quelques jours de la reprise face à Montpellier, Jean-Marc Furlan livre ses premières impressions sur son équipe. Et revient sur les ambitions du club à l'aube d'un championnat de Ligue 2 qui s'annonce délicat.


« J'ai le sentiment qu'on peut faire naître quelque chose, lance Jean-Marc Furlan, je le sens » . A quelques jours de la reprise en Ligue 2, le coach des ciel et blanc se montre rassurant.
Une attitude zen qu'il cultive au vu, notamment, de « matchs amicaux satisfaisants ». Avec des cadres présents (Lacour, Cassard, Paisley...), des jeunes « audacieux » et « deux ou trois joueurs expérimentés qui doivent encore venir ». Bref un groupe strasbourgeois « ambitieux », tout aussi « obsédé par la Ligue 1 » que Furlan lui-même.
Mais d'emblée, le coach met un bémol aux qualités de ce subtil assemblage en rappelant quelques vérités incontournables. A commencer par la saignée qu'a subi l'équipe du Racing durant un mercato qui a vu partir Gameiro, Bellaïd et Mouloungui.
Sans compter les « prêtés » pas conservés (Rodrigo, Renteria, Mulenga) et autres fins de contrat (Dos Santos) Soit, peu ou prou, « 8 ou 9 titulaires » de la saison passée qui ont disparu des tablettes », comme le souligne le coach.
Des départ liés à une logique financière implacable, puisqu'il a fallu « faire rentrer 11 millions pour que le club puisse vivre », précise Furlan.

« Dix joueurs ont 19 ans et n'ont jamais joué en Ligue 2 »

Or compenser ces départs « va prendre du temps », estime l'entraîneur. « Si on avait gardé tout le monde, je dirais qu'on est prêts pour la L 2, mais là, il faut évaluer », poursuit le manager général. Qui rappelle qu'au sein de l'équipe, « dix joueurs ont à peine 19 ans et n'ont jamais joué en Ligue 2. Bah et Othon, qui feront partie des cadres, ont à peine 6 ou 7 matchs en L 1 derrière eux ».
Un discours prudent, qui tranche quelque peu avec cette ambition de remontée immédiate qui taraude tout l'entourage du club strasbourgeois, des supporters aux joueurs. « Je ne permets à personne de dire que je ne suis pas ambitieux, coupe immédiatement Furlan, on veut tous la Ligue 1, mais il faut faire les choses correctement ».
Et pour le coach des ciel et blanc, correctement rime avec durablement. En prenant pour exemple les clubs de Nancy, Le Mans ou Caen, qui ont su prendre leur temps pour se « construire ».
Jean-Marc Furlan se verrait d'ailleurs bien comme un entraîneur apportant enfin la « stabilité » dans un club qui ne l'a que rarement connue. En revêtant, pour ce faire un costume de « bâtisseur ». « Mon rêve est de revenir en L 1, mais mon devoir est aussi de réussir dans la durée et de réfléchir à comment on peut y arriver », répète le coach.
Sur le terrain, Jean-Marc Furlan a bien sûr son idée, refusant de renier des principes basés sur « un jeu offensif de qualité ». Et ce même si l'an dernier, le panache n'avait pas suffi aux Strasbourgeois pour se maintenir. « Je ne suis pas une girouette, j'ai un style et je le garde. Car je veux que l'équipe joue en Ligue 2 avec un fonds de jeu qui peut marcher en Ligue 1 », clame le coach.
Reste que ces travaux de construction ont un coût. Qui peut s'avérer énorme si le Racing ne remonte pas en Ligue 1 dès la fin de cet exercice.
« Chaque année de L 2 coûte des millions au président Ginestet, alors qu'en L 1, ça s'autofinance. Mais si on prend le temps de construire, on grandit et puis on s'enrichit. Tu te stabilises, tu montes et ensuite tu ne bouges plus », insiste Jean-Marc Furlan, citant en exemple, encore une fois, le club de l'AS Nancy-Lorraine. « Ils sont restés quatre ans en L 2, mais quand ils sont montés, ils ont mangé tout le monde », précise-t-il.

« Je continuerai à me comporter en bâtisseur, même si je peux être viré dans 24h »

L'histoire apaisée des voisins nancéiens semble néanmoins loin de la fébrilité qui est la marque de fabrique d'un Racing affublé d'un surnom de « Marseille de l'Est » qui lui colle aux crampons.
Pas de quoi décourager Jean-Marc Furlan, qui sait que l'entraîneur est toujours en première ligne quand il s'agit de payer les pots cassés. « Je sais que je vais prendre des coups, mais je suis là pour protéger le club et les joueurs. Et je continuerai à me comporter en bâtisseur, même si je peux être viré dans 24h », termine Jean-Marc Furlan.


DNA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevom8901
Légende
Légende
avatar

Inscription : 20/08/2006
Lieu : In the Vel'
Emploi : Fada Marseillais
Joueur préféré : Escales
Club Favori : Chelsea
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Ven 1 Aoû - 16:12:37

Shereni prêté à Strasbourg

Nantes officialise le départ à Strasbourg, sous forme de prêt, de son milieu récupérateur Harlington Shereni. Arrivé il y a un an chez les Canaris, le Zimbabwéen a participé à la montée, mais craignait de voir son temps de jeu réduit après l'arrivée de Guiranne N'Daw (Sochaux), à un poste où Ricardo Faty, arrivé lors du mercato hivernal, est lui aussi considéré comme titulaire.

L'équipe

Très bon renfort pour les alsaciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Sam 2 Aoû - 10:19:38

Le guerrier du Zimbabwé



Après une semaine de discussions avec le FC Nantes, les dirigeants strasbourgeois ont obtenu le prêt pour une année de l'expérimenté milieu défensif Harlington Shereni. C'est la quatrième recrue du Racing.


Aux côtés de petits gabarits nommés Quentin Othon ou Guillaume Lacour, il risque fort de faire figure de monstre. « Il », c'est le milieu défensif de Nantes Harlington Shereni (1,86 m et 81 kg), arrivé hier au Racing et qui fait l'objet d'un prêt d'un an (avec option d'achat).

Un profil de «nettoyeur»

Le joueur a une réputation de « nettoyeur », soit un profil que les dirigeants du Racing recherchaient activement cet été, marqué par le départ du régulateur brésilien Rodrigo. « Quand j'ai vu que c'était possible d'avoir Shereni, j'ai dit oui de suite », explique d'ailleurs Jean-Marc Furlan, habituellement moins pressé quand il s'agit de recruter.
Mais le Zimbabwéen Shereni, 33 ans, a immédiatement tapé dans l'oeil du staff strasbourgeois, attiré par l'impact physique du joueur aux dreadlocks.
Et hormis son physique de déménageur, Shereni apporte aussi de la polyvalence (il peut jouer derrière) et surtout, son expérience, puisqu'il a disputé 119 matchs en L 2.
Après avoir découvert le foot européen en 2001 (à Délemont, en Suisse), il a tracé son chemin. Passant une année à Istres, puis quatre à Guingamp - où il a côtoyé l'ancien portier du Racing Thierry Debès - avant de poser ses valises à Nantes. Il a, l'an passé, fortement contribué à la remontée en L 1 du club de Loire-Atlantique, en disputant 33 matchs et en inscrivant 6 buts.

« Nouveau challenge »

Reste que son avenir au FCN, au sein d' un effectif pléthorique « n'était pas clair » comme l'explique l'intéressé, heureux d'avoir trouvé un club où il peut repartir « pour un nouveau challenge ». « Aider les jeunes, ça m'intéresse et ça me plaît. Mon expérience est un plus et j'ai senti que les dirigeants strasbourgeois comptaient beaucoup sur moi », souligne Shereni.
Il n'a pas peur de se retrouver dans la même situation que l'an dernier, dans une équipe sous pression en raison de son statut de « gros bras » de Ligue 2.
« Je sais que le challenge de la remontée va être difficile, mais ici c'est un bon club, avec des bonnes installations. Alors bien sûr ce ne sera pas évident, parce qu'on va être attendu partout et que tous les autres clubs voudront nous battre. Mais j'ai l'habitude, c'était pareil l'an dernier avec Nantes », ajoute encore le milieu de terrain.

« J'espère bien qu'on va commencer par une victoire »

Après la traditionnelle visite médicale effectuée hier - suivie de la signature officielle de son contrat -, Harlington Shereni devrait retrouver dès aujourd'hui ses coéquipiers sur le terrain. Mais il ne pourra pas, quoi qu'il arrive, être aligné face à Montpellier, son contrat ne pouvant homologué par la LFP dans un délai aussi court.
« Lundi soir, je serai dans la tribune et j'espère bien qu'on va commencer par une victoire », lance Harlington Shereni, pressé de « travailler avec Jean-Marc Furlan ». Qu'on se le dise : même s'il fait figure d'ancien, Shereni a faim comme un benjamin.

DNA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STEPH
Légende
Légende
avatar

Inscription : 29/08/2006
Lieu : Alsace
Emploi : OM Land
Loisirs : OM / Bayern
Nation préférée : Allemagne
Joueur préféré : Thauvin
Club Favori : Bayern
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

MessageSujet: Re: {NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute   Lun 4 Aoû - 11:28:54

Racing Pas le droit à l’erreur

Le Racing accueille Montpellier ce soir à 20 h 30 à la Meinau pour la première journée de L2. Face à un autre favori pour la montée en L1, les Strasbourgeois doivent rassurer leur public.

« Objectif : tout donner et monter ». La banderole déployée hier en fin d’après-midi à l’entraînement par les UB90 annonce la couleur. Si l’ambiance était courtoise, les onze défaites consécutives de la saison dernière sont encore dans toutes les têtes. Les « Furlan démission » sûrement dans celle du coach alsacien également.
Pour faire clair : le Racing n’a pas le droit à l’erreur pour cette reprise de la Ligue 2 ce soir. Face à Montpellier, candidat déclaré pour la montée après quatre années de végétation, le public de la Meinau ne pardonnera pas un faux pas d’entrée.

Montpellier veut un point

L’équipe de Rolland Courbis est d’ailleurs une équation avec de nombreuses inconnues. « On ne connaît que très peu de choses sur notre adversaire », regrette Jean-Marc Furlan. « Ce qui est sûr, c’est que ce sera un gros morceau d’entrée, avec des joueurs qui ont beaucoup de bouteille ». Après seulement deux matchs de préparation – et deux victoires-, les Héraultais n’ont qu’un objectif : repartir d’Alsace avec un point.
Alors que Lens et Metz ont parfaitement débuté cette saison de purgatoire, le Racing tentera de faire de même en alignant un classique 4-2-3-1, avec le revenant Emil Gargorov en chef d’orchestre. Un rôle à la Piasecki ou Martins que la Meinau attendait depuis l’arrivée du lutin bulgare il y a déjà deux ans. « Le système de jeu tourne autour de lui », assure le coach.
La recrue Chahir Belghazouani sera chargée du couloir gauche, et James Fanchone du droit. Leur mission : servir l’autre revenant oublié du Racing, Rudy Carlier. « On m’a tellement critiqué et enterré que maintenant je suis blindé », jure le jeune attaquant de 22 ans, de retour d’Espagne. « Le foot, ça va vite dans les deux sens et j’ai vécu les deux. En l’espace de six mois, Carlier il ne jouait plus, et maintenant je suis de retour. Je suis vraiment impatient de débuter ».

« De l’enthousiasme »

Après des matchs amicaux en demi-teinte, clôturés toutefois par six victoires, la Meinau découvrira un effectif considérablement rajeuni. Avec une foultitude de départs des joueurs majeurs (Johansen, Abdessadki, Rodrigo, Bellaïd, Gameiro, etc), « on a une douzaine de joueurs du groupe qui n’ont pas ou peu connu le niveau professionnel », martèle Furlan. « Mais à la différence de l’an passé, l’état d’esprit est excellent, il y a beaucoup d’enthousiasme et une forme d’insouciance ».
Le Racing pourrait donc avoir la bonne idée de rompre la tradition des matchs d’ouverture. Depuis la saison 1999/2000, les Bleus ne sont plus jamais imposés, concédant au passage trois 0-0 lors des trois dernières années, à chaque fois à domicile.
Pour sa huitième saison au club, le capitaine Guillaume Lacour veut tout donner pour rassurer les supporteurs alsaciens sur les capacités de l’équipe à remonter en fin de saison : « Montpellier c’est un bon test de Ligue 2. Ils vont nous rentrer dedans un peu, puis nous contrer. À nous d’être patient, et surtout de faire un bon résultat. Si on est descendus, c’est de notre faute, mais il y a beaucoup d’envie dans ce groupe. Le championnat sera long, il ne faudra pas se focaliser sur les deux-trois premiers matchs ».
Mais une victoire irait à tout le monde. Surtout, ça fait longtemps qu’on l’attend…

L'Alsace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
{NAT} [RC Strasbourg] Le topic de la choucroute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Football Français-
Sauter vers: