AccueilSiteFAQRechercherS'enregistrerClassement L1Connexion

6 résultats trouvés pour Poulmaire

AuteurMessage
Tag poulmaire sur  Dom10Sujet: [Staff] Frank McCourt actionnaire de l'OM
Beye13

Réponses: 87
Vues: 4600

Rechercher dans: Centre d'Entraînement Robert Louis-Dreyfus   Tag poulmaire sur  Icon_minipost1Sujet: [Staff] Frank McCourt actionnaire de l'OM    Tag poulmaire sur  EmptyDim 30 Oct - 14:44:50
Didier #Poulmaire : « Je ne pense pas une seconde que ça puisse ne pas marcher.»

Didier Poulmaire, avocat et conseiller du sport, nous a reçu dans son cabinet cette semaine pour évoquer le rachat de l’#OM, le projet de Frank #McCourt et faire un tour d’horizon de la situation économique du football français. Première partie de son interview XXL pour Tag poulmaire sur  2628749165.

Citation :
Didier Poulmaire, Andoni Zubizarreta a été nommé directeur sportif de l’Olympique de Marseille en début de semaine. Avez-vous joué un rôle dans l’arrivée de l’Espagnol au sein du club marseillais et quel rôle avez-vous joué dans le rachat de l’OM ?
Aujourd’hui, je ne fais pas partie de l’organigramme de l’Olympique de Marseille, c’est important de le dire. Ce qui m’intéresse, c’est d’offrir une vision stratégique et comment mettre en place les conditions pour réussir à atteindre un objectif. Le rapprochement entre Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud (le nouveau président de l’OM, ndlr) a été un élément important. L’alliance de la puissance américaine avec la connaissance du marché du sport et de la France de Jacques-Henri formait vraiment un bon binôme. Genii Capital et d’autres personnes avaient également beaucoup d’argent, mais on a gagné grâce à la qualité de notre projet.

Luis Campos était fortement pressenti pour endosser le costume de directeur sportif de l’OM avant de filer à Lille. Votre nom a été cité comme responsable de sa fuite, votre rôle l’aurait inquiété. Quel est votre sentiment sur cette affaire ?
Il n’y avait rien de mystérieux. Je suis quelqu’un qui a des convictions. Il n’y a rien de très curieux. Je suis même surpris que l’on m’accorde autant d’importance. Qu’un grand directeur sportif puisse avoir des craintes, c’est me donner beaucoup d’importance et j’en suis presque flatté. Je fais mon travail au service des gens qui me font confiance. Je ne connais pas bien le sport. Je connais bien l’économie du sport. Je m’en tiens à ce que j’ai appris. Ce que je fais n’est pas visible et fait naitre des interrogations.

Le projet « OM Champions » a pris de l’envergure en une dizaine de jours. Etait-ce important d’aller aussi vite pour rassurer tout le monde et matérialiser les ambitions?
Nous ne sommes pas en train de fabriquer des boîtes de conserve. La contrainte de temps est importante. L’équipe McCourt est venue avec une vision très précise et il ne fallait pas attendre. Mettre en place de nouvelles méthodes, ça prend du temps, donc autant le faire rapidement pour apercevoir les premiers effets dès la saison prochaine.

Poulmaire : « McCourt allie le spectacle à la compétence »

Le nom de McCourt était cité pour racheter Bordeaux ou Tottenham était évoqué. La marque « OM » et tout ce que suscite ce club a-t-il participé à le séduire ?
Je ne peux pas répondre à sa place, mais ce qui est évident aujourd’hui, c’est que le football professionnel est entré dans une phase de mutation assez importante. La ferveur autour du club, le rayonnement de la marque, l’ouverture vers l’Afrique (Il marque une pause). Marseille réunissait beaucoup d’ingrédients favorables.

Comment développe-t-on cette marque OM du point de vue du marketing, de la formation, du marchandising?
Ce que je trouve intéressant à Marseille, c’est ce terreau très populaire. Le club est au cœur de la ville, tout comme le stade Vélodrome. Le football occupe une place incroyable et est une vitrine qui passionne tant de gens. Ce qui fait la force du sport, c’est l’émotion qu’il génère. De cette passion sont nées des activités économiques et commerciales. Il faut respecter cet équilibre-là. Frank McCourt allie le spectacle à la compétence. L’économique vient porter l’objectif sportif qui est de gagner. Aujourd’hui, les gens viennent dans le sport pour faire du business. Lui, il vient pour gagner.

McCourt reste un homme d’affaires, mais Marseille ne serait pas un jouet à vous entendre…
Il veut gagner. C’est un homme d’affaires qui a réussi dans son pays et il mettra l’économique au service du sportif, pas l’inverse. Et ça c’est assez fort. Il ne veut pas forcément se faire plaisir, il veut que l’OM gagne. Il peut mettre en place des pratiques pour que l’économique fasse gagner le club.

Son passé et sa fin d’aventure sulfureuse avec les Los Angeles Dodgers n’ont pas freiné les négociations avec le clan Dreyfus?
Non, sinon il ne l’aurait pas emporté. Au contraire, l’exemple des Dodgers montre que, même quand il a été dans une tourmente personnelle, il a maintenu le cap. Il a fait d’une difficulté une chance puisqu’il a vendu le club. Une vente devenue la plus importante dans le milieu du sport (pour 2,15 milliards de dollars, ndlr). Ça montre les qualités de son travail et de son approche. Tout cela est plus rassurant qu’inquiétant.

Poulmaire : « McCourt sait parfaitement où il met les pieds »

Le modèle américain est-il facilement importable en Europe et plus particulièrement à l’OM ?
Je ne pense pas. Le modèle du sport américain est très différent du nôtre, l’environnement juridique et culturel sont très différents. On peut s’inspirer du sport américain pour créer un modèle spécifique qui tient compte de notre histoire.

McCourt va donc devoir s’adapter à un environnement qu’il va découvrir…
Il y a eu tout un processus d’analyse et de compréhension du modèle européen dans la phase d’acquisition. Il sait parfaitement où il met les pieds. Il n’a pas dans l’idée d’imposer un modèle américain parce qu’il sait qu’on est en France. Par contre, ceux qui travaillent dans l’environnement du club peuvent utiliser et s’inspirer de choses qui ont marché en dehors de la France.

Quelles sont-elles par exemple ?
Une des grandes caractéristiques du sport américain, c’est qu’il est à la fois spectaculaire et populaire. Ces sont des ingrédients qui font défaut en France aujourd’hui. Avoir quelqu’un qui a comme envie de faire du sport un spectacle populaire va vraiment dans la bonne direction. Le grand public attend que le stade soit une expérience incroyable. Tout cela colle bien avec les attentes du public marseillais.

Beaucoup de personnes et de médias pensaient que l’OM était invendable, mais le rachat s’est fait relativement vite. Comment s’est passé la vente du club?
Avant la vente, on m’a souvent posé cette question : « L’OM semble invendable, ça va prendre du temps, etc. » Quand on réunit des professionnels entre eux, en laissant la passion et l’irrationnel de côté, tout va bien. Ce qui était important, c’était de maintenir la confidentialité. Toute notre opération n’a pas été ébruitée. Quand on s’entoure d’acteurs professionnels dans une opération économique, tout se fait naturellement. Il n’y a rien eu de compliqué dans la vente. J’ai eu la grande satisfaction de voir se dérouler un processus avec de grands professionnels. Voir cette qualité est quelque chose de formidable.

Poulmaire : « Je ne voulais pas que le projet file entre de mauvaises mains »

Pour le moment, tout est sur les rails, mais quel avenir pour le club si le projet « OM Champions » n’aboutit pas à de bons résultats ?
Je ne pense pas une seconde que ça puisse ne pas marcher. Je n’ai quasiment aucun doute là-dessus. Je me dis qu’en réunissant des professionnels rationnels dans l’approche, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas.

Votre rôle dans cette vente a été pointé du doigt. Comment avez-vous vécu cela?
Je me souviens qu’un ancien sélectionneur de l’équipe de France avait dit sur un autre média que je voulais me faire de la pub, en parlant de l’OM. J’espère qu’il se souvient de ses propos et qu’il fera attention la prochaine fois. Je suis un professionnel, je suis content de mettre ma pierre à l’édifice. Je ne fais que mon travail. Le sport est médiatisé et par ricochets, on est projeté sur le devant de la scène. J’ai été sollicité pour intervenir dans une opération de restructuration de club durant la vente de l’OM de laquelle je suis sorti, car les conditions n’étaient pas réunies et le projet n’était pas à la hauteur des ambitions que le sport français mérite. On parle de l’OM, mais beaucoup d’autres clubs ont de belles histoires à raconter.

L’OM reste tout de même un club à part…
Je ne voulais pas que ce projet file entre de mauvaises mains, entre les mains de personnes dont on pouvait s’interroger sur la qualité du projet. Tout simplement. On a entendu beaucoup de noms circuler, des choses qui faisaient peur. L’OM est un symbole fort. Le président du PSG et d’autres clubs ont vu d’un très bon œil l’arrivée d’un acteur du sport-business américain.

Sur quels sujets pourriez-vous être amené à travailler à nouveau avec l’Olympique de Marseille?
Le rayonnement de la marque, comment gérer des actifs immatériels, la question de l’enceinte sportive, tous ces sujets sont intéressants. (Il réfléchit) La régulation de la relation avec les joueurs également. J’ai eu la chance et le privilège de côtoyer de grands sportifs, donc je sais à peu près leurs attentes. Il y a une dynamique à créer pour que chacun ait le sentiment d’appartenir à une même aventure. Ce sont des choses qui me tiennent à cœur. La musique et la culture sont des domaines dans lesquels on peut puiser des informations mêmes si l’objectif reste de gagner. Mais le spectacle est important et je peux apporter cette envie. Oublier cette notion de spectacle, c’est faire fausse route.
Tag poulmaire sur  Dom10Sujet: [Staff] Jacques-Henri Eyraud président directoire de l'OM
Beye13

Réponses: 44
Vues: 2424

Rechercher dans: Centre d'Entraînement Robert Louis-Dreyfus   Tag poulmaire sur  Icon_minipost1Sujet: [Staff] Jacques-Henri Eyraud président directoire de l'OM    Tag poulmaire sur  EmptyLun 17 Oct - 12:08:21
Selon Tag poulmaire sur  3351235920, Didier #Poulmaire (conseiller de #McCourt) donne son avis mais la décision finale appartient à Jacques-Henri #Eyraud.

Selon Tag poulmaire sur  2440448126, Jacques-Henri #Eyraud doit s'adresser aux salariés du club aux alentours de 16h00, à La Commanderie.
Tag poulmaire sur  Dom10Sujet: [Staff] Frank McCourt actionnaire de l'OM
Beye13

Réponses: 87
Vues: 4600

Rechercher dans: Centre d'Entraînement Robert Louis-Dreyfus   Tag poulmaire sur  Icon_minipost1Sujet: [Staff] Frank McCourt actionnaire de l'OM    Tag poulmaire sur  EmptyVen 7 Oct - 11:35:11
Didier #Poulmaire, l’avocat d’affaire proche de Frank #McCourt, a été officiellement nommé Administrateur de la société Eric Soccer.

Il a été nommé hier, un grand pas de plus vers la #VenteOM.
Tag poulmaire sur  Dom10Sujet: [Vente du club] Frank McCourt rachète l'OM !
Beye13

Réponses: 637
Vues: 11739

Rechercher dans: Archives Commanderie   Tag poulmaire sur  Icon_minipost1Sujet: [Vente du club] Frank McCourt rachète l'OM !    Tag poulmaire sur  EmptySam 1 Oct - 21:18:36
Article Tag poulmaire sur  3351235920 Didier #Poulmaire : "Les affaires, c'est son affaire."

Tag poulmaire sur  M9c2
Tag poulmaire sur  Dom10Sujet: [Lassana Diarra] résilie son contrat
Beye13

Réponses: 276
Vues: 10140

Rechercher dans: Archives Transferts/Rumeurs OM   Tag poulmaire sur  Icon_minipost1Sujet: [Lassana Diarra] résilie son contrat    Tag poulmaire sur  EmptyLun 5 Sep - 18:44:05
Le dossier de Lassana #Diarra a été pris en main par Didier #Poulmaire selon Tag poulmaire sur  2722008820.
Tag poulmaire sur  Dom10Sujet: [Vente du club] Frank McCourt rachète l'OM !
Beye13

Réponses: 637
Vues: 11739

Rechercher dans: Archives Commanderie   Tag poulmaire sur  Icon_minipost1Sujet: [Vente du club] Frank McCourt rachète l'OM !    Tag poulmaire sur  EmptyMar 1 Mar - 15:29:58
Didier #Poulmaire assure connaitre un investisseur intéressé par l'#OM. Interview :Lequipe:

Tag poulmaire sur  Ey1r
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: