AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptySam 14 Juil - 11:43:19

José Anigo

Salut, je m'appelle José, José Anigo, je suis un Marseillais, un vrai avec des couilles. Avant, j'entraînais l'OM, le club de Marseille, mais comme j'ai perdu deux fois contre le PSG, on m'a donné une promotion et je suis devenu directeur sportif. C'est ça l'OM.

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Anigo11






Anigo fait le bilan du premier stage


Anigo fait le bilan du premier stage par lephoceen

Après la rencontre entre l'OM et Benfica, José Anigo, le directeur sportif marseillais, est revenu sur cette partie et il fait le bilan du premier stage.

José, que faut-il retenir de ce match contre Benfica ?

José Anigo : "On a quelques jeunes qui arrivent à montrer quelque chose dans un match difficile, c'est une équipe qui a été quart de finaliste de la Ligue des Champions. Cela fait quelques années qu'elle joue ensemble, elle a peu perdu de joueurs, je crois qu'elle n'a qu'une seule recrue. C'était une équipe complète, composée de titulaires qui ont joué contre Chelsea, et qui ont été éliminés. Pour les gamins, c'est un apprentissage qui va beaucoup plus vite, et qui est intéressant. Le score est secondaire, mais on a vu de bonnes choses et un bon esprit. Maintenant, le deuxième convoi, avec tous nos joueurs-cadres qui rentrent lundi, va apporter de la maturité et on aura une bien belle équipe. Contrairement à ce que tout le monde croit, on sera intéressant."

Quel bilan faite-vous de ce premier stage ?

J.A. : "Le stage s'est bien passé. Il y a eu le même esprit qu'on a pu voir dans ce match. La mayonnaise entre les jeunes et les anciens, ce n'est pas facile, mais on retrouve un esprit qui va être conquérant, et j'espère qu'on le gardera pour le championnat."

:Le Phoceen:






Fiche de J.Anigo : https://www.om-marseillais13.com/Jose-Anigo-h47.html


Dernière édition par Beye13 le Ven 9 Mai - 15:26:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptySam 21 Juil - 12:49:01

Quelques banderoles ont été déployé hier pendant le match.

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 120721_b

"Anigo casse-toi"
"Anigo dégage"

C'est un peu trop tard maintenant, j'en vois pas l'intérêt de faire ça aujourd'hui. [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Hmm6zg2
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Drogbasyl™
Légende
Légende
avatar

Inscription : 14/01/2008
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptySam 21 Juil - 13:25:02

C'est marrant au vel' on les voit pas bizarre non ?
Revenir en haut Aller en bas
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyDim 22 Juil - 16:58:46

Les précisions de la Brava Massalia

Le groupe du Virage Sud, qui a déployé la bâche "On est avec nos minots" vendredi, à Nîmes, a tenu à se désolidariser des banderoles et chants réclamant le départ de José Anigo, émanant d'une partie des supporters de l'OM, aux Costières. "Nous ne sommes pour ou contre le départ de personne, a tenu à préciser le responsable du groupe. Nous sommes seulement derrière l'OM, qui plus est à ce moment de la saison. On se désolidarise totalement des agissements de ces personnes."

Ces supporters se sont également tristement faits remarquer par une grande utilisation d'engins pyrotechniques et des jets de pétards sur les remplaçants de Nîmes à l'échauffement. Certains d'entre eux ont pu être identifié par le service de sécurité de l'OM...

:La Provence:

Excellente initiative.

Sert à rien de se plaindre maintenant, tout restera comme ça quoi qu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyLun 23 Juil - 11:38:22

Citation :
José, qu'avez-vous pensé des banderoles hostiles à votre égard lors de la rencontre face à Nîmes ?

José Anigo : "Cela n'a aucun intérêt pour moi. Je ne veux pas accorder plus d'importance que ça à ce qui est ridicule. On est dans un projet de reconstruction avec un nouvel entraîneur, et donner l'intérêt à ça, c'est leur accorder de l'importance, ce dont je n'ai pas envie, car c'est tout sauf des supporters. La seule chose importante pour moi c'est de me concentrer sur mon travail, et du travail il y en a, il y a des choses importantes à faire au club aujourd'hui."

Cela ne vous touche pas personnellement ?

J.A. : "Non. Les gens qui t'aiment bien, ils ne viendront jamais faire des banderoles pour te le dire que ce que tu fais est bien. La plupart du temps, ceux qui font ça, ce sont des gens qui ne t’aiment pas, et on ne peut pas forcer les gens à t'aimer. Et quand on m'accuse de manipuler les supporters depuis longtemps, si c'était vrai, je ne me retrouverai pas avec des banderoles contre moi ! De plus, la plupart des leaders de groupes de supporters m'ont appelé pour me dire qu'ils ne se reconnaissaient aucunement dans ce qui a été fait là-bas. Ils se sont désolidarisés de ce genre de connerie, car le club a besoin de cohésion et pas de ce genre de choses. Après il y a l'aspect club. Des gens ont jeté des fumigènes sur la pelouse : ces gens-là ont été répertoriés, ils seront poursuivis, car le club ne mérite pas d'être pénalisé, même lors des matchs amicaux par des gens qui n'ont pas de responsabilités."

:Le Phoceen:

Excellent ! [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Applause
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Massilia57
Légende
Légende
Massilia57

Inscription : 01/06/2006
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyMar 7 Aoû - 23:09:28

« J’avais la possibilité d’aller voir ailleurs pour entraîner. Mais je me dis que j’ai encore des choses sympas à vivre dans ce club. Vous savez toutes les années je suis attendu au tournant. Et j’ai repris la main mais avec quoi ? Un club qui a perdu 46 millions de budget et à qui on dit : ‘’Tu ne peux pas recruter…’’ » @ Anigo
Revenir en haut Aller en bas
Drogbasyl™
Légende
Légende
avatar

Inscription : 14/01/2008
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyMar 7 Aoû - 23:37:14

Et merde [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Snif
Revenir en haut Aller en bas
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyMer 8 Aoû - 0:05:49

Heureusement plutôt, perdre Anigo et Deschamps dans la même inter-saison le club ne se serait pas relever avec les deux autres incapables...
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptySam 8 Sep - 12:02:24

José Anigo : "Moins de fric mais plus d'humilité"

Le directeur sportif de l'OM dresse le bilan du mercato et détaille la nouvelle politique du club.

Ce mercato était-il l'un des plus difficiles que vous avez eu à gérer ?
José Anigo : En effet, ce fut plutôt compliqué ! Il y avait un cahier des charges à respecter, qui était plutôt serré. Avec un porte-monnaie bien plein, forcément, ça aurait été plus facile. Là, il a fallu d'abord vendre, ce qui n'était pas la chose la plus simple contrairement à ce que l'on peut croire. C'était également le cas pour tous les clubs français et européens. Au final, on s'en est pas trop mal tiré et cela nous a permis de nous resituer, de retrouver des valeurs différentes.

Quelles sont ces valeurs ?
J.A. : Lors du premier stage, on s'est retrouvé avec beaucoup de jeunes et ça nous a fait prendre conscience aussi qu'on rentrait dans une nouvelle dimension. Quand Élie Baup est arrivé, on a tout de suite su ce qu'on voulait et surtout ce qu'on ne voulait pas. On a choisi une option différente, avec peu de moyens et des joueurs qui voulaient vraiment rentrer dans le dur, dans un championnat compliqué, mais qui étaient prêts dans leur tête à assumer ça, investis à 100 % dans le projet. On savait lesquels étaient des locomotives et allaient tirer le groupe vers le haut. Ceux-là, il fallait absolument les garder. D'autres, pour nous, avaient plus de possibilités de sortir car leurs valeurs ne correspondaient plus avec celles qu'on souhaitait avoir.

Les départs étant peu nombreux (Azpilicueta, Diarra et Mbia), forcément, on sait de qui vous parlez...
J.A. : Le cas d'Azpilicueta est différent. Il est parti uniquement pour des raisons financières car l'homme est exceptionnel, humainement et sportivement. Alou Diarra avait un bon projet à West Ham, Stéphane Mbia voulait financièrement un meilleur projet. Ce qu'on cherchait, ce n'était pas des joueurs avec un projet financier, mais des joueurs qui souhaitaient un projet sportif, avec l'envie de réussir quelque chose. Des joueurs qui ont faim.

Vous avez recruté dans les dernières heures du mercato. Ainsi, plusieurs joueurs vous sont passés sous le nez, n'est-ce pas frustrant ?
J.A. : C'est ainsi, le travail s'effectue toujours bien en amont. Le marché fut finalement franco-anglais, on a vendu tard, au rythme du mercato britannique. C'est toujours embêtant quand tu penses que tu as fait le boulot et qu'au final, il ne te manque que l'argent. Lorsqu'on a vendu, ceux qui étaient dans les tuyaux avaient signé ailleurs... Il a fallu agir différemment mais je crois que les choses se font quand elles doivent se faire, et inversement. Il ne faut rien regretter.

Comment se sont passés les contacts avec Joey Barton ?
J.A. : On l'a rencontré un peu fortuitement avec son agent, avec qui on a déjà travaillé par le passé, lors d'un rendez-vous à Londres pour Mbia. On a discuté, il nous a expliqué qu'il avait envie de quitter l'Angleterre, et quand on est rentré, notre "mariage" était devenu une évidence !

Sa suspension n'a pas freiné vos envies ?
J.A. : On a été obligés de tenir compte de sa suspension et d'en parler avec l'entraîneur. Tout le monde a été consulté au club, y compris des joueurs, et il n'en est ressorti que du positif. Les seuls points négatifs arrivent de l'extérieur ; en terme d'image, on dirait qu'on a fait signer le pire des pires... Mais son arrivée a fait presque un plus gros buzz qu'Ibrahimovic, pour des raisons peut-être différentes. On est très contents de l'avoir avec nous. C'est un compétiteur. On sait qu'on peut s'attendre à tout, mais c'est un garçon loin de correspondre à tout ce qu'on raconte sur lui. Il a du tempérament, mais on ne voulait pas un mouton prêt à rentrer dans le rang. On souhaitait réveiller notre vestiaire et lui emmener cette forme de gagne. Il incarne ça. Barton correspond à la ville, il colle bien au club, aux supporters ; ces paramètres sont entrés en ligne de compte. Si je devais le définir, je dirais que c'est un mélange de Mozer, de Di Méco, ce genre de garçon avec cette grinta.

Et Kassim Abdallah ?
J.A. : Lui aussi, on le suit depuis pas mal de temps. Il existe un très un gros vivier en L2, avec des joueurs entre 20 et 23 ans qui accumulent des matches, prennent le temps de grandir. Abdallah possède une mentalité exemplaire et des valeurs car il connaît le goût de la sueur. Il bossait encore il n'y a pas si longtemps. J'aime ce genre de joueurs. Ils emmènent d'autres valeurs, des trucs qu'on voit peu ou plus dans le foot. C'est exactement comme Barton. Le fric, bien sûr qu'il y en a dans le foot, il ne faut pas être hypocrite. Il y en a même beaucoup. Mais il y a aussi les aspects sportif et humain. Et ça, ça devient prioritaire pour nous. On ne veut plus s'embêter avec des joueurs qui nous cassent les pieds rien qu'en nous parlant d'oseille.

Le début de saison vous donne raison...
J.A. : Ce qui est bien, c'est que quand on gagne, on ne fait rien dans l'urgence. Mais soyons honnêtes : on partait dans l'incertitude totale avec peu de joueurs confirmés, les matches de coupe d'Europe au milieu... On n'a rien dit, on a mis de l'humilité et de la sueur dans notre job quotidien et on a fait notre petit parcours. Personne ne s'enflamme chez nous, on va essayer de prendre encore des points pour se mettre dans une situation encore plus confortable. Mais si vous m'aviez dit qu'on aurait quatre victoires après quatre matches, j'aurais été un peu sceptique ! On est très heureux mais on reste très humble.

Retrouvez l'intégralité de l'article aujourd'hui dans La Provence.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyLun 10 Sep - 12:08:46

« Je suis toujours le même mais ce que j’ai pris dans la tête ces dernières années m’a fait réfléchir. Beaucoup de choses doivent être oubliées car c’est la vie et le métier qui veulent ça même s’il me reste encore quelques résidus de ce qu’il s’est passé. Parfois c’était à juste raison mais c’était aussi souvent gratuit. Le métier veut ça et ça m’a rendu plus fort. Je me suis mis en retrait, j’ai regardé les choses de manière différente en me focalisant sur mon métier. Que ce soit moi ou un autre, quand ça marche bien, que le club redevient serein, qu’il gagne des matches et ne perd plus d’argent, ça veut dire qu’on a fait le boulot. Le reste, c’est déjà loin. Je n’aime pas regarder le passé mais ce qui arrive devant. Je suis passé à autre chose.» @ Anigo
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyVen 14 Sep - 13:19:22

Interview de J.Anigo

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 923923Sanstitre1

:Lequipe:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyLun 17 Sep - 1:08:43

« Je suis heureux car on n’avait pas prévu un tel début avec cinq victoires. On est satisfait du comportement de l’équipe. Il y a beaucoup d’absents et de jeunes. Ils sont sur le banc mais l’équipe affiche d’autres valeurs. On est plus compétiteur. C’est de bon augure pour la suite. Chaque match est différent mais on appréhendait celui-là car il y a eu une coupure de 15 jours. On confirme, on est content mais on ne va pas s’enflammer. On va continuer à faire notre petit parcours. Quand on voit les efforts fournis par les uns et les autres, quand l’un fait une erreur, un autre vient compenser. Effectivement, cela change la vie, ça change l’esprit d’une équipe. Parfois, on n’a pas besoin de grosse star. Avec des valeurs différentes, on arrive à changer les choses. Après le but, Nancy s’est positionné plus haut, elle a pressé et a tout jeter dans la bataille. Cela ressemble à une victoire un peu au forceps mais il ne faut pas oublier la première période. On aurait mérité d’arriver à la pause avec deux buts d’avance. On ne l’a pas fait, tout n’est donc pas parfait. Il y a des choses à corriger, notamment la finition. En Turquie, ce ne sera pas facile. Le contexte est particulier avec une équipe de haut niveau. On se projette surtout au match contre Evian. On a des points à aller chercher. J’espère qu’il y aura de la fraîcheur et qu’Elie Baup récupérera des joueurs. On n’a pas un effectif très large. C’est difficile car on demande beaucoup d’efforts à nos joueurs, c’est dur de faire tourner. On est sur notre nuage, il faut que ça continue. » @ Anigo
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyJeu 20 Sep - 21:52:13

Anigo : «Un mental extraordinaire»

« Il faut retenir que comme à Nancy, on a eu beaucoup d’occasions de but mais on en a manqué pas mal dans un contexte très difficile. C’était survolté, les supporters turcs ont poussé leur équipe. On a eu un mental extraordinaire pour revenir de 2-0 à 2-2. C’est exceptionnel mais ça reste dans la lignée de ce que l’on fait actuellement. L’équipe a retrouvé des valeurs qui correspondent à ce qu’attendent les supporters de l’OM. A l’intérieur, on cultive ces valeurs. On est vraiment heureux car en plus, le score de 2-0 n’était vraiment pas justifié.

On poursuit notre bonhomme de chemin. On montre beaucoup de qualités dans le jeu. On aurait pu perdre ce soir mais on a montré dans la ‘animation et la construction. On joue nos matches avec de la manière. Mentalement, on peut rebondir. L’équipe a un mental à toute épreuve.

Les joueurs ont besoin de récupérer car ils ont jeté beaucoup de forces dans la bataille. C’était un match âpre et dur. On a perdu N’Diaye qui a une déchirure derrière la cuisse. On n’a pas un effectif très large. On va aller à Evian avec le même mental, le même caractère, la même envie, la même qualité de jeu. Et si ça continue comme ça, tant mieux pour tour le monde. Il est important de bien récupérer. C’est génial de jouer l’Europa League mais elle est mal placée. En jouant le jeudi, c’est difficile de récupérer en trois jours.
»

:OM.net:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyVen 21 Sep - 13:45:37

Ah ah personne n'a fait attention à l'énorme erreur de J.Anigo. [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 935420

Citation :
"On va aller à Evian avec le même mental, le même caractère, la même envie, la même qualité de jeu."

Qui lui dit qu'on joue à domicile dimanche ? [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyMer 26 Sep - 13:18:57

« C’est le côté sympathique de ce début de saison. Quand on perd, on est mauvais ; quand on gagne, il y a une limite ! Bref, dans les deux cas, on n’est pas bon. Les équipes sont des formations de Ligue 1 et, jusqu’à preuve du contraire, d’autres équipes ont perdu contre elles. L’important n’est pas de savoir contre qui et quand on a joué, mais de gagner à chaque sortie. C’est quand même amusant cette pensée négative. Elle ne nous perturbe pas. On sait qui on est, ce qu’on fait : le plus important n’est pas le regard que les gens accordent à la qualité de nos adversaires, mais l’identité et les valeurs que l’OM véhicule sur un terrain. Aujourd’hui, beaucoup s’y retrouvent et les résultats suivent » @ Anigo
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyDim 7 Oct - 13:57:40

José Anigo s'exprime en exclusivité pour sport365

De nouveau heureux au sein d'un OM qui a accueilli Elie Baup cet été, José Anigo reste l'une des figures emblématiques du club. Discret en cette semaine de Clasico, le directeur sportif marseillais a accepté de s'exprimer en exclusivité pour sport365.

José Anigo, malgré les stars arrivées au PSG cet été, l’OM reste le premier club dans le cœur des français…
Je sais très bien le nombre de maillots que l’on vend : autour de 450 000 à travers la France. Aujourd’hui, en termes d’images, on a un vrai outil et c’est une bonne chose. Mais il n’y a pas que cela. Plus les gens se retrouveront dans l’OM, plus on sera populaire. Si l’on prend le cas du PSG, c’est un club puissant financièrement. Seulement, Paris n’appartient pas à un propriétaire mais à un Etat, le plus riche au monde : le Qatar. Donc c’est un PSG un peu colonisé. Moi, j’aime bien ce coté marseillais, fidèle à ce que l’on est. Bien sûr, on aimerait avoir des stars mais il y a aussi une philosophie qu’il faut garder et des convictions. Rester dans cette fibre populaire qui nous va bien et qui colle bien au club, c’est parfait.

Certains joueurs ont pourtant voulu partir…
Vu la saison disputée l’an passé, beaucoup étaient meurtris. Il a fallu convaincre tout le monde pour pouvoir les retenir. Chacun a mis son grain de sel pour que cette équipe prenne forme et pour que les joueurs cadres restent en place. Beaucoup ont une vraie passion pour le club et ont manifesté l’intérêt de rester. Et c’est tout à leur honneur.

Regrettez-vous votre Mercato ?
On peut toujours regretter les choses mais au final, on a joué sept matchs et on en a gagnés six. On perd contre Valenciennes, certes, mais qu’est ce qu’il y a à regretter ? Rien. On verra au Mercato de janvier s’il faut retoucher l’effectif. On aura un peu plus de marges mais pour l’instant, on va faire avec ce que l’on a. Diawara va revenir, N’Diaye aussi. Mendes va jouer car il est arrivé blessé. On a un groupe pour bien figurer dans le championnat.

D’autant plus que l’OM a réalisé ce départ canon…
Le bon début de saison, il faut l’attribuer à Elie (Baup) car il est arrivé dans un contexte pas simple. Il fallait remettre en place une organisation autour de l’équipe et même du club. On a bossé là-dessus. L’arrivée d’Elie a permis de mettre plus de fraîcheur dans la tête des joueurs, dans leur façon de penser, d’aborder les problèmes… C’est beaucoup plus direct, moins sinueux. Grâce à cela, il y a plus de sérénité, de sourires, de calme. Ils ont démarré le championnat sans se poser de questions, sans crainte et avec confiance. C’était un gros travail. On a aussi été en réussite là où ça nous fuyait l’an dernier. L’arrivé d’Elie Baup a permis de retrouver une vie dans le groupe.

« Je n’aurais pas pu continuer dans les conditions de l’an dernier »

Pourquoi avoir choisi Elie Baup justement ?
On avait une liste avec plusieurs noms dont celui d’Elie. Tous ont eu un entretien avec Vincent (Labrune) et Margarita (Louis-Dreyfus). Ensuite, Vincent m’a demandé ce que j’en pensais évidemment. Et de manière logique, le choix s’est porté sur Elie. Même s’il n’a pas entraîné depuis trois ans, il connaît le métier. Le fait d’avoir travaillé pour une chaîne de télévision, d’avoir vu les matchs et d’être resté autant de temps sans entraîner, ça te donne une réflexion différente. Tu n’as pas la même vision sur ta manière d’entraîner, d’aborder certains problèmes dans un groupe… Il est revenu avec une énergie positive et j’apprécie de travailler au quotidien avec lui. Ça n’a pas été le cas avec tous les entraîneurs (sourire).

L’an dernier, on vous a senti au bout du rouleau…
Lorsque je parle, je ne fais pas de langue de bois. Je n’aurais pas pu continuer dans les conditions de l’an dernier (ndlr : avec Didier Deschamps) car personne n’était heureux. Personne. Maintenant, je le suis de nouveau. Je viens le matin, je vois les gens heureux qui plaisantent… On est une bande qui a envie de réussir. On a les crocs car on ne lâchera rien, tout en ne se prenant pas la tête. Tout n’est pas dramatique lorsque l’on perd et tout n’est pas forcément grand lorsque l’on gagne.

Quel est le nouveau message du club ?
On veut montrer une image de combat, de lutte, avec moins de moyens que les grands clubs comme Paris. Le sport devient beau lorsque tu y mets de la folie, de la passion, du sérieux. On souhaite que notre équipe se lâche, ne joue pas avec le frein à main, ne se pose pas de questions mais qu’elle reste sérieuse dans l’organisation mise en place par Elie. Et c’est ce qu’elle fait. Elle ne triche pas.

Vous faites partie du club depuis plus de dix ans. Pourquoi rester à Marseille ?
Lorsque tu occupes ce poste, tout ce qui est raconté est une quantité de mensonges. Je peux comprendre que l’on ne soit pas aimé par tout le monde. Mais c’est tellement absorbé par les bons cotés de ce métier car j’aime ce club. Le jour où je partirai, je serai toujours supporter de l’OM. L’éclosion de joueurs, les victoires, les moments avec le groupe sont autant de raisons qui font que j’aime venir bosser ici. Pour les gens, l’OM est encré dans leurs tripes.

« Cette fibre, cette "marseillitude" contre ce parisianisme… »

Le Clasico de dimanche s’annonce chaud entre le leader et son dauphin…
J’ai connu d’autres Clasicos bouillants. Le PSG est sans limite financière. Il peut se payer des joueurs comme Ibrahimovic et voir arriver Cristiano Ronaldo. Peu d’équipes en France peuvent rivaliser. C’est l’histoire de David contre Goliath. On va essayer de s’accrocher avec nos moyens et on va faire partie de ceux qui vont lutter avec Paris. On verra ce qui en ressortira. Sur la saison, ça me parait un peu compliqué car il y a un effectif de qualité et de quantité. Mais sur un match, à Marseille… C’est ce que tu mets dans ton short ce jour-là, ce que tu mets dans ta tronche et ce que tu mets comme vie sur le terrain pendant une heure et demie. On n’a rien à envier au PSG et sur un match, on est capable de faire quelque chose.

Quel sera le discours pour ce genre de match ?
Cette fibre, cette « marseillitude » contre ce parisianisme… On va essayer de transmettre l’histoire que représentent les OM-PSG. Ce sont des gros matchs avec de l’engagement et des valeurs. On va expliquer aux joueurs ce que ça représente pour les Marseillais. Quand l’OM gagne, ils viennent travailler avec la banane. C’est la vie d’un Clasico mais c’est aussi la vie d’un supporter de l’OM qui a battu Paris et sa semaine n’est pas la même. On sait très bien que ça va être compliqué mais on y va avec une pierre et une fronde.

Considérez-vous Zlatan Ibrahimovic comme le meilleur joueur de la Ligue 1 ?
C’est vrai qu’Ibrahimovic est le plus doué et le plus fort du championnat. Mais pas le plus fort que le championnat ait connu. On a eu des Francescoli, des Stojkovic, des Drogba… Si tu me donnes le choix entre Drogba et Zlatan, pour bien de raisons, je prends Didier, même à son âge. On a eu des grands joueurs ici. Chez eux, il y a eu aussi des grands joueurs comme Ronaldinho.

Un petit pronostic pour ce soir ?
Je pense qu’on peut les battre. Ne pas perdre contre Paris serait une bonne performance mais je pense qu’on peut les battre. On l’a fait l’an dernier contre une équipe déjà solide du PSG. On va employer les moyens pour expliquer aux joueurs le fonctionnement de ce genre de matchs. On est certain de rien mais on va essayer.

:Mercato365:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyMer 31 Oct - 13:49:03

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 327928Sanstitre2

:leParisien:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyMer 21 Nov - 20:28:04

OM : Quand Berlusconi prend exemple sur Anigo

On savait que le Milan AC et l’OM avaient partagé quelques beaux moments footballistiques dans les années 1990. Mais de là à imaginer que Silvio Berlusconi recopierait un jour José Anigo

Les consignes d’avant-saison de José Anigo dépassent les frontières de la France. Même les Alpes, plutôt hautes. Cet été, on se rappelle que le directeur sportif de l’Olympique de Marseille avait intimé à ses joueurs professionnels de ne plus afficher de crête cette saison. Seul Jordan Ayew avait résisté, colorant même sa crinière en blond.

Consignes capillaires

Il faut croire que la stratégie d’Anigo a bien plu à Silvio Berlusconi. Le propriétaire du Milan AC, empêtré dans une crise sportive sans précédent, est venu effectuer quelques recadrages ciblés à Milanello vendredi dernier avec quelques exigences dans sa besace. Notamment capillaires.

El Shaarawy visé

« Il Cavaliere » a en effet demandé à plusieurs joueurs, dont Philippe Méxès, Kevin-Prince Boateng et Stephan El-Shaarawy de raser leur crête ! La consigné n’a, pour l’instant, pas totalement eu l’effet escompté puisque les Rossoneri ont fait match nul à Naples (2-2)... et aucun des joueurs cités n’a coupé sa tignasse raide. Le sauveur El-Shaarawy pourra toujours rétorquer que, comme Samson, il tire sa force dans les cheveux.

:10 Sport:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Sonnygoal
Légende
Légende
Sonnygoal

Inscription : 18/10/2007
Lieu : 77
Club Favori : Lyon
Niveau d'alerte : Pas d'avertissement

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyJeu 22 Nov - 10:11:09

En fait faudrai juste leur faire comprendre qu'ils ont l'air de demeuré avec leur crete... Une crete blonde quand t'es noir [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Laugh
Revenir en haut Aller en bas
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyVen 30 Nov - 14:38:18

Citation :
"Si les gens veulent un club serein et qui se pérennise, ce n’est pas parti pour avec tout ce qui se fait actuellement. Ne serait-ce que concernant Barton ! S’il avait mis le pied dans la poitrine d’un adversaire comme l’a fait Ibrahimovic, on aurait dit «c’est un fou, il faut l’exclure du championnat !». Et dès son premier match contre Lille, il y a un tampon qu’on montre, qu’on détaille en disant que ce n’est pas un footballeur. Il y a le cas de Mathieu Valbuena qu’on présente comme le plus grand plongeur… Il n’y a pas que nous à observer ! J’ai vu Mathieu prendre de sacrés tampons contre Lyon qu’on n’a pas remontré et dont on n’a même pas parlé. Par contre, on convoque Jordan Ayew car on montre les images partout et ça trotte dans la tête des instances. Ce qu’a fait Jordan est anormal mais il n’y a pas que lui et il faut un traitement égal pour tout le monde, pas seulement pour l’OM parce que c’est un club sur-médiatisé". @ Anigo

Excellente intervention. [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Applause
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Massilia57
Légende
Légende
Massilia57

Inscription : 01/06/2006
Joueur préféré : Escales
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyVen 30 Nov - 14:44:28

Grande José.

Il va passer par la case commission [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptySam 22 Déc - 14:51:59

Anigo : "L'OM est dans le timing parfait"

Le directeur sportif revient sur la première moitié de saison étonnante de l'équipe d'Élie Baup.

Jeudi après-midi. Le centre Robert Louis-Dreyfus ne résonne pas des coups de sifflet ni des bruits d'entraînement. Le calme règne en cette fin d'année. Dans le bâtiment réservé au secteur sportif, un homme s'agite, passe coups de téléphone sur coups de téléphone. Alors que la trêve approche, José Anigo ne chôme pas. Entre la réception de Saint-Étienne, demain, et le mercato hivernal qui dévore son temps, le directeur sportif de l'OM est en pleine ébullition. Mais pendant une heure, il mettra tout entre parenthèses pour revenir sur cette première partie de saison réussie, presque au-delà des espérances. Entretien.

- Si, le 2 juillet, quelqu'un vous avait dit que l'OM serait 1er ex aequo à une journée de la trêve, l'auriez-vous pris pour un fou ?

José Anigo : Peut-être pas. Mais j'en ai tellement vu dans ce métier... On peut tout imaginer. Sincèrement, je pensais que l'on serait plus en difficultés, notamment en début de saison. Ça a été le contraire. Ce qui me surprend, c'est d'être passé de rien à tout, d'une saison où l'on n'arrivait à rien à une autre où on a réappris à gagner en étant sur un nuage. Avec notre effectif réduit, on savait qu'on allait connaître des temps faibles qu'il faudrait gérer. On l'avait anticipé.

- Comment anticipe-t-on ce genre de chose ?

J.A. : Quand tout le monde s'enflamme, tu dois rester aussi froid que l'acier, te mettre dans une bulle, ne pas te laisser emporter par les critiques, positives ou négatives, et avoir ta propre idée des choses. L'expérience du club est importante. Quand ça se passe mal, on connaît le cheminement : ça démarre par la presse, ça atterrit dans les tribunes, ça touche les joueurs et ça vient à peu près partout. Il faut être cohérent dans tous ces domaines, afin de se remettre dans le bon sens.

- Comment expliquez-vous que la greffe Baup ait pris aussi vite ?

J.A. : Il est arrivé avec une envie forte de réussir après trois ans sans entraîner. Il a pris l'OM comme un challenge important, plus que n'importe quel autre technicien. C'est un entraîneur sain, avec qui on peut dialoguer, bosser. Ses rapports avec les joueurs et l'environnement du club sont fondés sur le partage. Quand tu arrives à l'OM, c'est difficile de demander à tout le monde de changer. C'est à l'entraîneur de s'immerger dans le microcosme marseillais et olympien, et de s'y adapter.

- À Crans Montana, on vous a vu prolonger les journées autour d'un verre avec tout le staff...

J.A. : J'appelle ça le travail invisible. Ces discussions informelles permettent de se découvrir, de se connaître au niveau du foot et de la vie.

- Pas grand monde ne croyait en l'OM cette saison...

J.A. : (Il coupe) C'est normal au vu de la saison passée et du peu de changements de joueurs. Si je me mets dans la peau d'un supporter, je me dis : 'Pourquoi cette équipe se mettrait subitement à marcher alors qu'elle n'y est pas parvenue ?' C'est la magie du foot. En travaillant sur le mental des joueurs, la reconquête du jeu et de l'esprit, on peut changer les humains quelquefois. Le plus dur est de faire adhérer des joueurs à un projet, faire passer un discours. On ne sait jamais pourquoi ça prend ou pas. Ce qui fait la différence parfois, c'est le discours d'un homme qui peut mieux passer que celui d'un autre.

- Ce qui signifie que celui de Deschamps ne passait plus ?

J.A. : Tout ce qui concerne l'an dernier est très loin. Je ne veux plus en parler.

- Avez-vous souffert malgré tout ?

J.A. : Oui. Bien sûr. On ne va pas se raconter d'histoires. Mais j'ai complètement balayé tout ça. Dans ma vie, j'essaie de garder ce qui m'intéresse. Ce qui ne me correspond pas ou me touche de manière négative, j'essaie de l'occulter. C'est la meilleure réponse à tout.

- S'agissait-il de votre période la plus difficile à l'OM ?

J.A. : Certainement l'une des plus dures. Dans ces cas-là, on essaie de se ressourcer auprès de la famille, des amis, en restant beaucoup plus lucide. Car quand ça ne va pas, on perd en lucidité, on peut perdre un peu pied et confiance en soi. Il faut essayer de garder cette force-là. On sait qui on est et ce qu'on est capable de faire.

- Avez-vous songé à quitter vos fonctions ?

J.A. : Je n'y ai pas pensé. Ce qui est certain, c'est que je n'aurais pas pu continuer à vivre ce genre de situation. Chaque être humain a des ambitions, des projets. Le mien n'était pas de faire le tour du monde pour voir des matches. Il ne faut pas s'affoler dans ce genre de situation, elle ne doit pas te faire perdre pied. Tu essaies de garder le cap. C'est dur, mais à mon âge, la vie, tu la connais.

- Revivez-vous aujourd'hui ?

J.A. : J'ai une situation normale de directeur sportif qui fait son job. Toute expérience contient des choses intéressantes. Il était peut-être écrit que je devais passer par là pour grandir. Il y a pire que ma situation. Je ne suis pas à plaindre.

Suite de l’interview sur :La Provence:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyLun 14 Jan - 20:21:49

Citation :
« Elie est quelqu’un avec qui tu peux dialoguer. Je peux aujourd’hui venir le matin travailler avec le sourire et l’envie de bosser parce que lui aussi sort de deux/trois ans de difficulté puisqu’il n’avait pas de job, il travaillait comme consultant et je pense que ça le démangeait de reprendre un bon club…Tous les deux on était motivé à faire une belle saison comme des gamins » @ Anigo

Encore un règlement de compte. [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptyJeu 7 Fév - 13:52:13

Les confidences d'Anigo sur le mercato


Anigo: "On a eu les joueurs qu'on voulait" par lephoceen

En marge de la présentation officielle d'Alaixys Romao, le directeur sportif de l'OM José Anigo a fait le bilan du mercato hivernal du club marseillais.

José, quel bilan tirez-vous du mercato ?

José Anigo : "On a eu les joueurs qu'on avait ciblés, hormis peut-être sur le côté gauche (en défense). On décrit souvent Morel, mais il fait plutôt une bonne saison, des fois c'est injuste de le cogner. Son poste, c'est le seul qui n'a pas été doublé. On voulait le faire pour lui permettre de souffler et d'éviter ce genre de pépins comme en ce moment (Morel est actuellement blessé). On n'a pas pu le faire, car on ne voulait pas faire un joueur pour faire un joueur. On voulait prendre un bon joueur. Ça ne s'est pas fait, mais je pense que pour les autres postes, c'est correct. On a fait ce qu'on voulait faire."

Les ambitions de l'OM ont-elles changé après ce recrutement ?

J.A. : "On n'a rien changé. L'objectif fixé en début de saison c'est les 5 premières places. Aujourd'hui on est dans les objectifs, après on n'est pas fou, si on peut accrocher la 3e ou la 2e, on va s'y accrocher. On sait très bien que la première, avec un PSG qui s'envole, ça va être difficile. Même si on a quelques sorties de route de temps en temps, croyez bien qu'on va se battre jusqu'au bout. C'est notre état d'esprit depuis le début de cette saison."

:Le Phoceen:
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Beye13
Cap'tain Beye
Cap'tain Beye
Beye13

Inscription : 04/03/2006
Lieu : • Marseille •
Nation préférée : France
Joueur préféré : Vainqueur
Club Favori : OM
Niveau d'alerte : [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire 8ys8

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire EmptySam 16 Fév - 17:11:56

En tribune pendant OM - VA

[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire BDPLmlhCAAAPMqu

Vous voyez que c'est possible. [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Beye13
Contenu sponsorisé




[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty
MessageSujet: Re: [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire   [José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[José Anigo] Le patron du club, coach, il sait tout faire
Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» 20120317 Tournoi école de rugby à Piétrain
» 20120101 : Japon : Niigata : Akemashite Omedeto Gozaimas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives Commanderie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser